Thomas Tuchel en conférence de presse jeudi
Thomas Tuchel en conférence de presse jeudi | Bertrand GUAY / AFP

PSG : Thomas Tuchel excédé par le nombre de matches qui fragilise ses joueurs

Publié le , modifié le

Thomas Tuchel était présent en conférence de presse cet après-midi, avant le déplacement du Paris Saint-Germain vendredi sur la pelouse de l'OGC Nice (20h45). Le coach allemand, qui retrouvera Cavani, Mbappé ou encore Draxler, ne pourra cependant pas compter sur Gueye et sa star Neymar, tous les deux blessés. Des absences que Tuchel impute à une multiplication des matches et des compétitions.

Depuis le début de la saison, Thomas Tuchel n'a pas pu profiter d'un effectif apte à 100% et n'a même pas pu aligner une seule fois le trio Mbappé-Cavani-Neymar (MCN). Ce dernier, blessé avec la sélection brésilienne lors d'un match amical joué contre le Nigeria à Singapour, sera absent quatre semaines et ne jouera pas les trois prochains matchs de Ligue des Champions du PSG, ni la rencontre de demain face à Nice. En plus de l'absence de sa star, Thomas Tuchel a appris hier soir la blessure d'Idrissa Gueye, qui sera éloigné des terrains pendant dix jours. Après les blessures de Thilo Kehrer, Julian Draxler, Kylian Mbappé ou encore Edinson Cavani depuis le début de la saison, l'accumulation de ces mauvaises nouvelles apparues de manière sporadique a fini par faire craquer l'entraîneur allemand.

En conférence de presse ce jeudi après-midi, Thomas Tuchel a poussé un coup de gueule contre le nombre de matches joués par les footballeurs professionnels : "Pour les joueurs, c'est trop. Il y a trop de compétitions, trop de matches amicaux", a déploré Tuchel. Ce dernier s'est notamment plaint des temps faibles de récupération et de préparation entre les matches, trouvant étonnant que le PSG puisse jouer un vendredi après une trêve internationale : "On a un grand problème, c'est qu'on n'a pas de phase de préparation entre les phases de repos et les matches. Toutes les équipes qui ont le même rythme que nous jouent avec beaucoup de joueurs blessés."

"Cela tue les joueurs et la qualité des matches"

Entre la Ligue 1, la Coupe de France, la Coupe de la Ligue et la Ligue des Champions, des compétitions que le PSG joue à fond chaque année, difficile pour le staff parisien de préparer tous les joueurs à enchaîner les rencontres. "On ne sait jamais à 100% pourquoi un joueur se blesse, chaque cas est différent. [...] On fait de l'individuel, on essaie d'adapter l'intensité et le volume des séances", a expliqué Thomas Tuchel, avant de préciser : "On est convaincu que, pour ne pas avoir de blessure, la seule solution serait de pouvoir effectuer une véritable préparation basée sur l'endurance. Mais ce n'est pas possible, à cause de la multiplication des compétitions et des matches."

Alors que Tuchel pourra compter sur les retours de Colin Dagba et de Julian Draxler pour le déplacement à Nice, il n'a pas encore décidé s'il fera jouer Kylian Mbappé et Edinson Cavani. Le premier a joué son dernier match le 1er octobre contre Galatasaray (1-0) tandis que Cavani n'a plus foulé de pelouse depuis le 25 août à l'occasion d'une victoire contre Toulouse (4-0). Et dans les deux cas, le PSG ne souhaite pas précipiter un retour. "Mbappé a fait une semaine complète à l'entraînement mais je dois parler avec lui car ce n'est pas possible de jouer à 80-90%. Si on joue, on doit être full, tout donner en terme d'intensité. C'est la même chose pour Cavani. On doit attendre un peu", a souligné Tuchel.

Avant l'enchaînement de trois matches en dix jours, contre Nice et Marseille en Ligue 1, puis contre Bruges en Ligue des Champions, l'entraîneur allemand s'est donc montré fataliste à l'occasion de cette conférence de presse, expliquant que cette accumulation de compétitions et de rencontres "tue les joueurs, et à la fin la qualité des matches." Mais heureusement pour le PSG, même quand la MCN n'est pas là, le club de la capitale peut tout de même compter sur Pablo Sarabia, Angel Di Maria ou encore Mauro Icardi.

Denis Menetrier @DMenetrier