Diego Forlan Chelsea
L'attaquant uruguayen Diego Forlan | AFP - MIGUEL ROJO

PSG: passe d'armes entre Forlan et Dani Alves autour de Cavani

Publié le , modifié le

L'attaquant uruguayen Diego Forlan a défendu sur une radio espagnole son compatriote Edinson Cavani et critiqué le Brésilien Dani Alves à propos de l'épisode du coup franc du match PSG-Lyon (2-0), et le Brésilien lui a vertement répliqué jeudi sur les réseaux sociaux.

"Ca n'a aucun sens que Dani Alves aille prendre le ballon. Il ne faut pas qu'il y en ait un troisième qui vienne en aider un pour que celui qui tire toujours ne tire pas. C'est puéril. Mais bon, ce sont des amis, des Brésiliens, ils se défendent entre eux", a lancé Forlan (38 ans), Ballon d'Or du Mondial-2010, sur la radio Cope. 

"Alves n'a rien à faire dans cette histoire"

A la 57e minute de ce match de la 6e journée de Ligue 1, Dani Alves a empêché Cavani de tenter sa chance sur coup franc pour confier le ballon à son compatriote Neymar. "Alves n'a rien à faire dans cette action de jeu. Bon, Alves peut tirer les coups francs, il a déjà montré qu'il les tirait bien et pouvait marquer. S'il demande le ballon pour lui, d'accord, mais en tant que troisième, ça n'a aucun sens", a-t-il ajouté.

Dani Alves a répliqué en reprenant l'explication qu'il avait déjà livrée dans la presse brésilienne: "Je ne sais pas quel match vous avez vu mais pour votre information, je n'ai pris le ballon à aucun coéquipier, au contraire c'est à moi qu'on l'a pris", a-t-il écrit sur Twitter, avec un émoticône rigolard. "Sachez aussi, pour vos statistiques, que le dernier but sur coup franc du PSG, c'est moi qui l'ai marqué... Alors fermez vos gueules et arrêtez de faire des polémiques sur mon nom", a ajouté l'arrière droit brésilien sur un autre ton. Dani Alves avait marqué sur coup franc contre Monaco lors du Trophée des Champions remporté par le club de la capitale (2-1), le 29 juillet à Tanger.