Blanc conf Paris
Lauren Blanc en conférence de presse à Paris | FRANCK FIFE / AFP

PSG: Les certitudes de Blanc

Publié le , modifié le

Alors que le PSG attise toutes les rumeurs de transferts, Laurent Blanc, son entraîneur, veut garder un cap clair et serein: "Si Ibrahimovic sera au PSG la saison prochaine ? Il n'y a pas de raison de penser le contraire", a-t-il déclaré en conférence de presse, espérant par ailleurs finaliser la venue de Marquinhos dans la journée. "Je suis parti dans l'idée et la certitude qu'ils feront partie du Paris Saint-Germain l'année prochaine", a-t-il ajouté en parlant du Suédois et de Thiago Silva. Quant à l'entente d'Ibrahimovic et de Cavani, "je n'ai aucun doute sur (leur) complémentarité footballistique". En revanche, il ne ferme pas la porte aux départs de Chantome et Gameiro.

Laurent Blanc n'est pas en eau calme. Il savait que ce serait rarement le cas à Paris. Mais depuis sa prise de fonction, il n'y a pas un jour où les rumeurs n'annoncent pas un transfert, que ce soit à ses dépens (Thiago Silva, Ibrahimovic, Chantome, Menez...) ou à son avantage (Rooney, Marquinhos...). L'ancien sélectionneur de l'équipe de France cherche donc à montrer qu'il est un capitaine aux commandes, avec un cap clair.

"Si Ibrahimovic sera au PSG la saison prochaine ? Il n'y a pas de raison de penser le contraire. Les deux joueurs sur lesquels il court le plus de rumeurs, Thiago et Zlatan, je suis parti dans l'idée et la certitude qu'ils feront partie du Paris Saint-Germain l'année prochaine", a-t-il déclaré en conférence de presse à Clairefontaine, où le PSG s'entraîne. Si le départ du Brésilien était envisagé avec insistance vers Barcelone, celui du Suédois était plutôt dû au recrutement d'Edinson Cavani, attaquant à même de faire de l'ombre au meilleur buteur de la saison passée. "Je n'ai aucun doute sur la complémentarité footballistique de ces deux joueurs. C'est une certitude, il n'y qu'à les voir jouer", tranche Blanc.

Et il compte bien accueillir un nouveau défenseur, le Romain Marquinhos, dans la journée: "Il est jeune (19 ans), très talentueux, avec un gros potentiel. C'est un  dossier de longue date qui va aboutir cet après-midi je l'espère. Cela prouve aussi que le PSG  fait aussi des recrutements pour l'avenir, il  représente une certaine garantie pour l'avenir."

Du renfort peut-être en milieu de terrain

En revanche, le technicien compte bien réduire son effectif d'ici le début de la saison, car "31, 32 ou 33 joueurs, ce n'est pas envisageable". Du coup, Clément Chântome et Kevin Gameiro pourraient obtenir un bon de sortie, "si on arrive à concilier les intérêts du club et du joueur, ça se fera". Et la piste menant à Wayne Rooney, rumeur continuelle depuis plusieurs semaines, semble plutôt froide: "Dans ce secteur, nous sommes bien fournis. On va regarder dans un autre secteur de jeu, le milieu de terrain. S'il devait y avoir une autre recrue, elle se situerait plutôt dans ce secteur. Rooney peut jouer de partout mais son poste de prédilection, c'est le coeur de l'attaque."

Leonardo désormais parti du PSG, c'est Laurent Blanc qui se trouve désormais en première ligne du recrutement.