Zlatan Ibrahimovic (PSG)
Zlatan Ibrahimovic (PSG) | KENZO TRIBOUILLARD / AFP

PSG, le jour d'après à Toulouse

Publié le , modifié le

Au lendemain de la déflagaration liée à l'arrivée de David Beckham, le PSG doit se remettre dans son quotidien en se rendant à Toulouse, pour le premier match de la 23e journée de Ligue 1 ce soir. Sans la star anglaise, ni Thiago Silva et Alex, blessés, ni Bodmer, Sissoko, et Rabiot, prêtés. Ce dernier sera tout de même au Stadium, mais avec la tenue du TFC. Pour Zlatan Ibrahimovic, ce sera le moment de revenir en pleine lumière. Car jusque-là, au PSG, la star c'est lui.

Quel sera le visage du PSG, version David Beckham ? Après s'être entraîné en début de semaine avec Arsenal, la plus célèbre recrue du club parisien ne fait pas partie du groupe qui se rend à Toulouse. En manque de rythme, lui qui n'a plus joué de match depuis la fin du mois de novembre, l'Anglais sera peut-être dans les tribunes du Stadium. Auquel cas, la liesse médiatique ne va pas faiblir, et le service d'ordre va avoir bien du travail.

Mais pour Carlo Ancelotti, l'heure est à combler les trous. Car le club parisien s'est délesté de trois joueurs de son milieu de terrain, pour faire une petite place à "Becks": Sissoko est parti en prêt à la Fiorentina, Bodmer a fait de même en direction de Saint-Etienne, alors que Rabiot a suivi le mouvement pour Toulouse. Ces absences ne vont pas forcément peser lourd à Paris, puisque ces trois joueurs passaient plus de temps sur le banc que sur le terrain, mais  l'entraîneur parisien se trouve avec moins de solutions qu'auparavant. Matuidi, Chantôme et Verrati sont aptes, au contraire de Thiago Silva et Alex, blessés, ce qui devrait conduire à une charnière centrale Armand-Sakho.

Ibrahimovic, le PSG c'est lui

Invaincu toutes compétitions confondues depuis le 1er décembre et son déplacement à Nice, le PSG retrouve une formation de toulouse qu'il a dominé en 16e de finale de Coupe de France, voici une semaine et demi. "A nous de retenir les leçons du match de Coupe (1-3, ndlr). On a perdu  trop de ballons et de duels là-bas. On est sur une bonne série en championnat  et il faut se servir de ça", souligne le défenseur Serge Aurier. "Il faut y croire car c'est faisable, même si on les recevra avec beaucoup  d'humilité. Gagner serait un bel exploit", renchérit le milieu relayeur Etienne  Didot. Pour le jeune et prometteur milieu de terrain parisien, Adrien rabiot, ce match sera un peu particulier face à son ancienne équipe moins de 24h après l'avoir quittée. Il ne sera néanmoins que dans les tribunes, comme l'Israëlien Ben Basat, transféré de Brest dans les dernières heures du Mercato.

Face à l'avalanche médiatique de l'arrivée de Beckham, Zlatan Ibrahimovic aura forcément à coeur de rappeler qu'il est également une star, et surtout que le PSG de cette saison repose principalement sur ses épaules. Homme de caractère et joueur de talent, le Suédois veut remonter la couverture à lui en faisant progresser son compteur de buts, qui est pour le moment à 19 en Ligue 1. C'est aussi le début du match à distance entre les deux stars planétaires.

Vidéo : Beckham joueur du PSG

Voir la video

32, le numéro de la nouvelle star du PSG

 Voir la video