Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo, l'attaquant du Real Madrid | AFP - DANI POZO

PSG et Monaco, le jackpot pour Ronaldo?

Publié le , modifié le

Cristiano Ronaldo serait dans le collimateur de plusieurs clubs européens dont deux français. Mais à deux périodes différentes. L'attaquant portugais qui n'a toujours pas renouvelé son contrat avec le Real Madrid qui court jusqu'en 2015 est la cible principal du PSG pour cet été. Le club de la capitale aurait fait une offre faramineuse au joueur de 18 millions d'euros net par an, alors que son nouveau grand rival sur le marché des transferts, l'AS Monaco, attendrait l'été 2015 pour le faire signer. Le quotidien espagnol AS annonce des chiffres qui font tourner la tête : 60 millions d'euros de prime à la signature et 23 millions d'euros par an.

Pas un jour ne passe sans que les noms du PSG, du Real Madrid, ou de l'AS Monaco ne soient associés à une rumeur de transferts. Alors quand les trois sont cités dans le même dossier, les chiffres grimpent. L'objet de toutes les convoitises est portugais, porte le n°7 et joue actuellement au Real Madrid. Cristiano Ronaldo, c'est une habitude, est bien parti pour être l'attraction principale de ce mercato estival. Selon L'Equipe, le PSG aurait fait une proposition de contrat énorme au Portugais : 18 millions d'euros net par an (pour rappel, Zlatan Ibrahimovic touche 14 millions par an), ce qui en ferait le deuxième joueur le mieux payé derrière Samuel Eto'o et ses 20 millions annuels. Critiqué par Mourinho dans les médias, le Portugais, malgré une saison pleine (53 buts toutes compétitions confondues), avait, au coeur de l'automne, confié son mal-être dans la capitale espagnole. L'offre parisienne pourrait faire réfléchir la star que Florentino Pérez espère voir remporter la Decima avec le Real et finir sa carrière au club

Zidane doit le convaincre

Argument principal de la première candidature de Pérez en 2009, Cristiano Ronaldo a, à nouveau, été au centre de la campagne du président qui briguait un second mandat. Une tactique que n'a guère apprécié le Portugais, vexé d'être considéré comme un simple argument électoral. Pourtant le Real aime son joueur et cherche à le retenir. "A ce jour, notre grand objectif en matière de transfert est de prolonger le contrat de CR7", selon un responsable madrilène a rapporté l'Equipe dans son quotidien du jour. Et pour cette mission de premier ordre, Florentino Pérez a un atout dans sa manche : Zinédine Zidane. Le nouvel homme-fort du Real, apprécié par Ronaldo, a en effet été mandaté par le président pour convaincre la star de prolonger son contrat. Un offre de contrat de 15 millions annuels nets a été transmise à son agent Jorge Mendes. Le départ de José Mourinho avec qui Ronaldo ne s'entendait plus est bon point. Mais ce dernier ne semble pas pressé de répondre à ses dirigeants, conscient qu'il suscite bien des convoitises. Un nouveau prétendant pourrait d'ailleurs rentrer dans la danse...

Et si Monaco...?

Le contrat de Ronaldo court jusqu'en 2015. Dans deux ans, il aura 30 ans et si l'on ne sait pas encore comment il évoluera, Monaco semble, si l'on croît le quotidien espagnol AS, décidé à frapper un grand coup à l'été 2015. Le club du président russe Dimitri Rybolovlev a mis en place un plan simple pour attirer le Portugais : celui-ci ne prolonge pas à Madrid mais va au bout de son contrat. Le club monégasque tenterait alors le tout pour le tout pour le récupérer libre. Ses arguments? Monstrueux : 60 millions d'euros de prime à la signature et 23 millions d'euros nets par an ainsi que la totalité de ses droits à l'image (qui sont actuellement détenus à 40% par le Real). Des chiffres astronomiques, qui en feraient le footballeur le mieux payé au monde, à prendre toutefois avec précaution. En effet, pour l'instant rien n'est fait, ni ne bouge. Ronaldo joue la montre et, contrairement à ce qu'annonçaient les médias espagnols, n'a pas mis en vente sa maison. Une seule chose est sûre pour l'instant : le Real se laisse jusqu'à la fin du mois de juin pour prolonger sa star.