Lucas Digne Lille
Lucas Digne (Lille) | DENIS CHARLET / AFP

PSG : Et maintenant Rooney et Digne ?

Publié le , modifié le

Le Lillois Lucas Digne et le Mancunien Wayne Rooney seraient sur les tablettes du Paris Saint-Germain. Si l'affaire semble bien engagée avec le latéral du LOSC, la venue de l'international anglais est soumise à beaucoup de conditions, surtout d'ordre financier. Une chose est sûre, le PSG n'entend pas rester inactif durant le Mercato...

Un duo Rooney-Ibrahimovic à la pointe du Paris Saint-Germain la saison prochaine ? Sur le papier, l'association entre l'Anglais et le Suédois est prometteuse, même si l'entente entre ces deux monstres reste à prouver sur le terrain. Mais avant de tirer des plans sur la comète, il s'agirait de finaliser la venue de l'attaquant de Manchester United. "Brouillé" avec Alex Ferguson ces derniers mois, et même parfois relégué sur le banc par le coach des Red Devils, Rooney avait plus ou moins clairement affiché son intention de quitter Manchester à la fin de la saison. La donne a-t-elle changé maintenant que que "Sir Alex" a annoncé sa retraite ? Il semblerait que non. A 27 ans, l'international anglais aux 83 sélections (et par ailleurs auteur d'un but somptueux dimanche soir en amical contre le Brésil) a des envies d'ailleurs. Reste à savoir si ces velléités le porteraient hors des frontière de la Perfide Albion. Chelsea et Newcastle l'espèrent, d'autant que la naissance de son deuxième fils pourrait inciter Rooney à rester au Royaume-Uni. Une fois encore, le PSG misera quant à lui sur sa puissance financière pour le faire changer d'avis. Outre l'attrait sportif grandissant que génère Paris, l'Anglais pourrait ne pas être insensible au salaire proposé par les propriétaires qataris du PSG. Selon certaines sources, les émoluments de l'ex-buteur d'Everton s'élèveraient alors à 1,4 millions d'euros par mois pendant 4 ans. Un argument de poids...

Digne d'intérêt

Dans le même ordre d'idée, et même si la "cible" est mois prestigieuse, le PSG devra aussi casser sa tirelire s'il veut s'attacher les services du jeune Lucas Digne (19 ans). Grand espoir français au poste d'arrière latéral, le Lillois est sur les tablettes du néo champion de France depuis plusieurs semaines. Problème, Digne est lié au LOSC jusqu'en 2017 et ne semble pas pressé de quitter son club formateur. Mais, comme pour Rooney, une revalorisation salariale conséquente pourrait accélérer sa décision. D'autant que Lille, qui cherche à renflouer ses caisses après le manque à gagner issu de sa non qualification en Ligue des Champions, devrait consentir à lâcher son joyau. Mais pas à n'importe quel prix. Les dirigeants nordistes ont fixé "les enchères" à partir de 15 millions d'euros. Outre ces négociations qui s'annoncent âpres, le PSG devra également composer, là encore, avec la concurrence de Chelsea, très intéressé par le profil de Digne. Rude bataille milliardaires en perspective...

Julien Lamotte