Edison Cavani
L'attaquant uruguayen Edison Cavani | AFP - ROBERTO SALOMONE

PSG : Cavani imminent, Coentrao prochainement?

Publié le , modifié le

Le PSG n'a toujours pas officialisé la venue de l'attaquant uruguayen Edison Cavani, mais à en croire plusieurs sources, ce transfert attendu ne serait plus qu'une question d'heures. En attendant l'arrivée du buteur du Napoli, le PSG s'active aussi pour trouver un latéral gauche. La piste menant au joueur du Real Madrid Coentrao pourrait aboutir prochainement selon le quotidien portugais O Jogo.

L'annonce de la démission de Leonardo n'a pas remis en cause l'arrivée programmée d'Edison Cavani. Le joueur du Napoli, meilleur buteur de Série A la saison dernière (29 buts), se rapproche un peu plus chaque jour de la capitale française. La signature du buteur de la Celeste est même imminente selon plusieurs journaux. Les quotidiens uruguayens s'accordent pour dire que l'attaquant, qui a passé du temps au Parc des Princes ce jeudi selon L'Equipe, pourrait même participer aux entraînements du PSG dès la semaine prochaine. Le montant du transfert serait de 64 millions d'euros, soit le montant de sa clause libératoire. Le joueur toucherait environ 9,5 millions d'euros par an soit, un petit peu plus Thiago Silva (9 millions) et 4,5 de moins que Zlatan Ibrahimovic. Le quotidien napolitain Il Mattino fait également état de différentes clauses dans le futur contrat : 2,5 millions en cas de victoire en Ligue des Champions, 450 000 euros en championnat ou 220 000 euros en Coupe de France.

Coentrao plutôt que Digne?

Une fois le dossier Cavani bouclé, le PSG (Leonardo?) pourra avancer sur celui du latéral gauche. Alors que la compétition fait rage avec Monaco autour du cas Lucas Digne, pour lequel Lille attend 15 millions d'euros, le club parisien pourrait se tourner vers un joueur de l'écurie Mendes, cet agent portugais qui a amené Carvalho, Moutinho, Rodriguez et Falcao sur le Rocher, Fabio Coentrao. Depuis le départ de José Mourinho, l'avenir du latéral portugais s'inscrit en pointillés dans la capitale espagnole. Le quotidien O Jogo cite d'ailleurs l'ancien coéquipier de Coentrao au sein de la "Maison Blanche", Ricardo Carvalho : "Je pense que Coentrão veut partir parce qu’à ses yeux c’est la meilleure chose à faire pour sa carrière", a déclaré le défenseur central. Si aucune offre n'a encore été faîte, Maxwell, désormais seul possibilité au poste d'arrière gauche, pourrait voir arriver un concurrent de taille, malgré un passage à Madrid où il n'a pas confirmé les promesses placées en lui.