Julien Faussurier
Julien Faussurier, l'un des nouveaux visages du FCSM | PHOTOPQR/L'ALSACE

Présentation de la Ligue 1: FC Sochaux Montbéliard

Publié le , modifié le

A l’approche de la reprise de la Ligue 1, focus sur les vingt clubs qui disputeront la saison 2013/2014 dans l’élite. Ce jeudi, coup de projecteur sur le FC Sochaux Montbéliard.

L’objectif : trouver un second souffle

Depuis la saison 2010-2011 et une jolie 5e place, les Lionceaux sont à la traîne. Quinzièmes en 2012, quatorzièmes au printemps dernier, les Doubistes n’avaient sauvés leur peau que dans les ultimes journées, après avoir longtemps traîné près de la zone rouge, et avec seulement trois points d’avance sur le premier relégable. Particulièrement calme sur le marché des transferts cet été, le club ne peut viser plus que le maintien. La formation à la sochalienne devra prouver qu’elle n’a rien perdu de sa superbe, car certains des atouts majeurs de l’effectif pourraient encore faire leurs bagages avant la reprise. Décidé à faire confiance à ses jeunes, le FCSM repart avec l’espoir, à moyen terme, de retrouver un peu hauteur dans le tableau de la Ligue 1.

Le joueur à suivre : Ryad Boudebouz

Il devait partir. Il n’est (toujours) pas parti. Proche de l’Olympique de Marseille l’été passé, désormais convoité par l’Inter Milan, l’Algérien aspire à jouer dans un grand club mais n’a pas reçu d’offre concrète et reste pour l’instant sochalien. Décisif il y quelques mois dans la course au maintien, Boudebouz fait figure d’oublié du mercato estival et ravira pour quelques matches de plus le stade Bonal. A 23 ans, le milieu offensif reste donc provisoirement le maître à jouer du FCSM. Parviendra-t-il à faire passer un cap à son club ?

Le "coup de l’été" : Sébastien Corchia

La saison passée, à seulement 22 ans, l’international Espoirs tricolore était devenu l’un des cadres des Lionceaux et a logiquement attiré, cet été, la convoitise de nombreux clubs. L’Olympique Lyonnais en avait même fait sa priorité… avant de lui préférer le Portugais Miguel Lopes. Déçu, Corchia a reconnu ne « pas comprendre » la position de Lyon, mais ne pas en vouloir à Sochaux. Résultat : le jeune défenseur, à moins d’un départ de dernière minute vers l’étranger, devrait rester dans le Doubs au plus grand bonheur des jaune et bleu. Il y retrouvera la principale recrue estivale des Sochaliens, Julien Faussurier, cadre de l’ESTAC depuis cinq ans.

Tous les clubs de Ligue 1 à la loupe