Ibrahimovic but content dernier match
Dernier but sous les couleurs de Paris pour Zlatan Ibrahimovic. | FRANCK FIFE / AFP

Pour son dernier match avec le PSG, Ibrahimovic fait le show et bat un nouveau record

Publié le , modifié le

A l’occasion de la 38e et dernière journée de championnat, Zlatan Ibrahimovic a fait ses adieux au Parc des Princes. A cette occasion, l’attaquant suédois, arrivé en 2012, en a profité pour marquer deux nouveaus buts, portant à 38 le nombre de réalisations en une saison, record du club battu.

« Ibra, Ibra ! » D’habitude peu enclin aux grandes célébrations, et peu coutumier des grosses ambiances, le Parc des Princes s’est réveillé ce samedi, pour dire une dernière fois au revoir à Zlatan Ibrahimovic. La star du club, débarquée en 2012 de l’AC Milan, a eu le droit à une haie d’honneur, mais aussi drapeaux et… masques à son effigie. Brassard de capitaine sur le bras, c’est lui qui a engagé le jeu. Un jeu qui s’est stoppé net à la dixième minute, où le Suédois a été ovationné par les supporters et les joueurs. La dernière (et première fois) dans l’histoire du football qu’une rencontre avait été arrêtée de la sorte, c’était le 25 mars dernier, lors de la 14e minute du match amical entre la France et les Pays-Bas. Le public de l’Amsterdam Arena avait alors observé une minute de silence : un hommage à Johan Cruyff, décédé 24 heures plus tôt.

Ibrahimovic ne manque pas ses adieux au Parc des Princes. A la 18e minute, il marque…de la poitrine, son 37e but de la saison. Les réalisations de Lucas (43e) et Marquinhos (53e) permettent au PSG de prendre une nouvelle fois le large, mais surtout de dépasser la mythique barre des 100 buts en une saison de championnat. Bien que bousculé le premier quart d’heure par des Nantais désireux de finir sur une bonne note la saison, Paris domine les hostilités, comme depuis le début de saison.

Nouveau record pour Ibrahimovic

L'ancien attaquant milanais termine en beauté en marquant un deuxième but (90e), ce qui lui permet de battre le record de réalisations de Carlos Bianchi en championnat en une saison (1977-1978). D’ores et déjà meilleur buteur de l’histoire du club, l’ancien attaquant de l’Inter Milan ajoute un nouveau record à sa collection. La star suédoise sort sous une immense ovation, avec ses deux enfants qui viennent même sur la pelouse, en plein match, pour l’accompagner à sa sortie du terrain.

Les Parisiens terminent la saison forts de 96 points, mais surtout 31 unités d’avance sur leur dauphin lyonnais. Une statistique hallucinante : le PSG est seul dans le championnat, et Ibra y est bien pour quelque chose.

En quatre saisons en France, Ibrahimovic a réussi à marquer l’histoire de son club, et d’un championnat qui va perdre un peu de sa saveur après son départ. Son tweet « Mon dernier match au Parc des Princes demain. Je suis arrivé comme un roi, je pars comme une légende » sonnait comme la fin de son aventure française. Mais ses records, ses trophées (trois fois élu meilleur joueur de L1, quatre titres de champion, une coupe de France, trois Coupes de la Ligue et trois Trophées des champions), ses déclarations-chocs et surtout son talent ont marqué pour longtemps le championnat à qui il manquera un bon moment. Arrivé tel un roi, reparti en légende.

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou