Gianelli Imbula OM
Le milieu de terrain de l'OM, Gianelli Imbula | DPPI - PHILIPPE LAURENSON

Porto courtise également Giannelli Imbula

Publié le , modifié le

L'OM n'a sans doute pas fini de voir partir ses cadres puisque Gianelli Imbula est très convoité. L'Inter Milan et Valence ont été les premiers à se positionner sur le milieu de terrain marseillais, mais depuis Southampton et surtout Porto avec son offre de 25 millions d'euros sont venus aux nouvelles. Le joueur et son club devraient prendre une décision ce dimanche.

André-Pierre Gignac (Tigres), Jérémy Morel (OL), Andre Ayew (Swansea), Dimitri Payet (West Ham) et bientôt Gianelli Imbula. La liste des départs côté marseillais est prestigieuse, mais pour l'instant elle ne rapporte pas grand chose dans les caisses du club, seulement 15 millions avec la vente du Réunionnais. Vincent Labrune comptait depuis le début du mercato sur la vente de son milieu de terrain Gianelli Imbula pour renflouer les caisses, mais les offres ont tardé à venir et le joueur n'était pas pressé de se décider. On pensait que Valence allait rafler la mise pour 22 millions d'euros mais la promesse n'a jamais été suivi des actes, puis l'Inter Milan est entré dans la danse, avant de changer son fusil d'épaule et de miser 40 millions d'euros sur Kondogbia. Le club milanais est toujours intéressé mais pencherait pour la solution du prêt avec option d'achat obligatoire de 19 millions d'euros dans un an. Cette solution de payer dans 12 mois a également été proposé par Southampton qui cherche un successeur à Morgan Schneiderlin qui devrait prendre la direction de Manchester United. Le club anglais proposerait selon Le Parisien de samedi de donner 2 millions d'euros tout de suite, puis 18 millions dans un an.

Porto peut tout changer

Devant cette valse de courtisans, Gianelli Imbula a hésité. Beaucoup. Valence a d'abord eu ses faveurs, mais le silence radio du club espagnol a refroidi les ardeurs de son président. De l'autre côté des Pyrénées, on met en avant les doutes des dirigeants valencians sur les capacités d'adaptation du Français. La signature du Brésilien Rodrigo Caio n'a, en tout cas,pas été un coup d'arrêt à la venue du Français. En revanche, l'intérêt de l'Inter n'a pas déclenché un enthousiasme débordant de la part du Marseillais. Les appels de l'entraîneur Roberto Mancini n'ont pas fait remonté la cote des Nerazzurri auprès d'Imbula, guère tenté par la Série A. En revanche, la Premier League et Southampton peuvent le convaincre. Ce jeu en triangle a encore évolué ce dimanche puisque L'Equipe a confié que le FC Porto avait formulé une offre de prêt avec option d'achat automatique de 25 millions d'euros. La plus grosse offre à ce jour qui paraît difficilement refusable pour les caisses phocéennes. Reste à convaincre le joueur qui doit prendre une décision de concert avec ses dirigeants ce dimanche selon La Provence. Le dossier Imbula pourrait connaître son épilogue et l'OM de perdre un nouveau cadre.