Garcia conférence
Rudi Garcia, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille. | BERTRAND LANGLOIS / AFP

Pierre-Alain Frau : "Garcia a su nous donner confiance"

Publié le , modifié le

Rudi Garcia est de retour. Trois ans après avoir quitté une ligue 1 dans laquelle il avait brillé avec Lille, le revoilà sur le banc de l’OM qu’il dirigera pour la première fois dimanche soir lors du choc face au PSG. Pierre-Alain Frau, l'ancien attaquant qui a joué trois ans sous ses ordres à Lille, nous décrypte le personnage.

Dès les premières secondes de sa conférence de presse vendredi, Rudi Garcia a insisté sur son ambition, maître mot de sa stratégie de communication. Il a dit et répété sa volonté de redorer le blason du club et de viser la qualification européenne. Pierre-Alain Frau, qui a réalisé le doublé coupe-championnat avec lui à Lille en 2011, reconnaît bien là une caractéristique de son ancien entraîneur : “sa vraie grande force c’est qu’il a toujours un discours ambitieux et qu’il sait très bien le faire passer. A Lille il nous a dit en début de saison qu’on pouvait jouer le titre alors que personne dans l’équipe n’y croyait. Mais, grâce à sa force de persuasion, il a su nous donner confiance.”

Les joueurs marseillais vont avoir besoin de cette force de persuasion, pour s’extraire de la seconde partie de tableau et se remettre à jouer les premiers rôles en Ligue 1. Une ambition qui se dessinera probablement en 4-3-3, le système préféré de l’ancien entraîneur de Rome. Pierre-Alain Frau décortique les principes de jeu de son ancien entraîneur, qui espère “donner du bonheur aux supporters” : “C’est un coach qui aime le jeu offensif et qui met beaucoup l’accent sur la possession du ballon. Ce n’est vraiment pas le genre d’entraîneur attentiste qui prône le contre. Sa philosophie peut être compatible avec les joueurs de l’OM bien sûr mais cela va peut-être prendre un peu de temps pour ce qu'ils assimilent ses principes tactiques.”

"C'est un charmeur"

Du temps, Garcia n’en a pas beaucoup. Il n’aura en tout cas certainement pas pu, en 48h, inculquer à ses joueurs sa philosophie de jeu avant de se rendre au Parc des Princes. Qu’importe. Si la personnalité de l’entraîneur peut être clivante, l’homme sait se faire accepter par un groupe et par les médias. Et ça ne date pas d’aujourd’hui. “C’est quelqu’un de charmeur. Il aime mettre les journalistes et les supporters dans sa poche, mais aussi les joueurs de son équipe qu’il estime importants. Il est très intelligent et sait se faire aimer” confirme l’ancien buteur de Sochaux, qui confie "On n'étais pas vraiment proches. Mais si je ne me sentais pas très en phase avec lui, j’adhérais complètement à sa vision du football". 

Il reste au nouvel entraîneur de Marseille à faire adhérer ses joueurs à son projet, pour emmener l'OM vers l'Europe. C'est l'objectif affiché, et pour Pierre-Alain Frau, "ça peut être compliqué mais certainement pas irréalisable."

francetv sport @francetvsport