Philippe Hinschberger n'est plus l'entraîneur du FC Metz
Philippe Hinschberger n'est plus l'entraîneur du FC Metz | STEPHANE ALLAMAN / DPPI

Philippe Hinschberger lâché par Metz

Publié le , modifié le

Le Football Club de Metz a annoncé, via un communiqué, que Philippe Hinschberger n'était "plus aux commandes de l'équipe première". Le technicien français de 57 ans paye un début de saison catastrophique pour le club messin qui pointe à la 20e dernière place du classement de Ligue 1 avec une seule victoire en dix rencontres depuis le début de saison. "L’intérim est confié à José Pinot, actuel entraîneur de l’équipe réserve précise le communiqué.

Il se savait en danger, la nouvelle défaite, rageante selon lui face à Dijon (1-2), a coûté son poste à Philippe Hinschberger. "La situation catastrophique du club grenat, dernier de Ligue 1 avec neuf défaites en dix matches de championnat, a contraint le président du FC Metz à tirer le bilan de ces mauvais résultats", explique le communiqué posté sur le site officiel du FC Metz. Et pour cause, depuis le début de saison, Metz n'a remporté qu'un seul match, à Angers le 17 septembre. Pour le reste, c'est neuf défaites, 19 buts encaissés et une place de lanterne rouge de Ligue 1 à six points déjà du premier non relégable.

José Pinot à l'intérim

"L'intérim à la tête de l'équipe première est confié à José Pinot, actuel entraîneur de l'équipe réserve du club. Les Grenats ont deux rendez-vous importants dans les jours à venir: à domicile en Coupe de la Ligue ce mercredi face au Red Star, et à Lyon en championnat dimanche prochain", conclut le communiqué. Cette décision semblait inéluctable puisque Bernard Serin avait fixé un ultimatum à son technicien avant les deux derniers matches face à Saint-Etienne et Dijon, qui se sont tous deux soldés par des défaites. Hinschberger, 57 ans, avait pris les rênes de l'équipe lorraine à l'été 2015, après la relégation en Ligue 2. Dès sa première saison, le technicien mosellan a réussi à faire remonter dans l'élite son club de coeur, où il a été formé et a effectué toute sa carrière de joueur professionnel entre 1977 e 1992. L'année dernière, Metz s'était maintenu en Ligue 1 sans trop de difficultés, terminant 14e avec 43 points, sept de plus que le barragiste, Lorient.