Patrice Garande est le nouvel entraîneur de Toulouse

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Garande
Patrice Garande regrette la mentalité d'une partie de son groupe. | AFP PHOTO/CHARLY TRIBALLEAU

A 59 ans, Patrice Garande a été officiellement nommé entraîneur de l'équipe de Toulouse, dont la relégation a été suspendue par le Conseil d'Etat. Après avoir dirigé Caen durant six saisons, l'ancien joueur d'Auxerre retrouve un banc dans une équipe au destin encore très flou. Outre la relégation suspendue, l'actionnariat est également incertain puisque des négociations exclusives avaient été entamées entre l'actuel président Sadran et un fonds d'investissement américain.

Patrice Garande "remplace à ce poste Denis Zanko, et sera assisté par Jean-Marie Huriez, entraîneur adjoint", indique le communiqué du TFC. "Patrice Garande apportera toute son expérience au vestiaire violet."

Ancien attaquant à Saint-Etienne, Orléans, Auxerre, Lens, Montpellier, ou encore Le Havre, Sochaux et Bourges, Garande a entrainé Cherbourg puis Caen (2012-2018). ll est notamment parvenu à faire remonter les Caennais de Ligue 2 en Ligue 1 (2014). Cet objectif de remontée vers l'élite pourrait à nouveau être le sien à Toulouse alors que la Ligue de football professionnel (LFP) réunit mardi son assemblée générale pour acter le maintien d'une Ligue 1 à 20 équipes la saison prochaine, une décision combattue par les relégables Toulouse et Amiens.

Le Toulouse FC, toujours en attente de l'officialisation de sa vente au fond américain RedBird Capital Partners, a retrouvé lundi le chemin du stade avec au programme les tests médicaux et les tests du Covid-19. Après le refus de Jocelyn Gourvennec, Patrice Garande peut être considéré comme le premier choix de Damien Comolli, annoncé comme le futur président du TFC, quand celui-ci aura changé de propriétaire. Garande, champion olympique 1984, a notamment été préféré à Réginald Ray qui a aussi rencontré M. Comolli à Toulouse pour remplacer Denis Zanko, lequel devrait retrouver son poste de directeur du centre de formation, qu'il occupait avant de jouer les pompiers de service à partir de janvier à la tête de l'équipe pro, en remplacement d'Antoine Kombouaré (octobre 2019-janvier 2020), éphémère successeur d'Alain Casanova.
 

France tv sport francetvsport