Rooney Manchester Malouda Chelsea 042011
Rooney (Manchester united) et Malouda (Chelsea) | AFP - ANDREW YATES

Paris sur Malouda, Kaka et les autres

Publié le , modifié le

Malgré sa première place, le PSG est lancé dans une vague de changements important. Nouvel entraîneur, nouveau staff, nouveaux joueurs sont attendus lors du mercato d'hiver. Le directeur sportif Leonardo met sa patte sur l’organigramme parisien quitte à déstabiliser un collectif qui tournait plutôt bien jusqu’à présent. Si les arrivées de David Beckham et de Carlo Ancelotti sont actées, d’autres sont à prévoir. La restructuration de Paris ne fait que commencer.

Le PSG continue sa mutation débutée cet été. Les millions du Qatar ont subitement rendu le projet sportif de Paris très attractif auprès de nombreux joueurs et entraîneurs. Si l’arrivée de la star anglaise David Beckham donne une visibilité internationale, du moins au niveau marketing, au PSG, la venue imminente de Carlo Ancelotti, qui devrait être officialisée lors du stage de reprise programmé au Qatar, est un atout de poids pour attirer des grands noms. Le technicien italien a des idées très précises sur le profil de son équipe et des joueurs. Il paraît improbable qu’il ait accepté de venir sans être assuré de recruter des renforts.

Bientôt des nouvelles têtes

Le recrutement est la chasse gardée de Leonardo. Le Brésilien a déjà activé ses réseaux pour satisfaire les demandes de son futur entraîneur à savoir un latéral gauche, un milieu offensif et un attaquant. Du coup, les noms affluent de toutes parts: derrière, l’Uruguayen Caceres (FC Séville), l’Italien Balzaretti (Palerme) ou le Suisse Rodriguez (FC Zurich) ; au milieu, le Brésilien Kaka (Real Madrid) ; en attaque, l’Argentin Tevez (Manchester City), les Brésiliens Pato (Milan AC), Hulk (FC Porto) ou Damiao (Porto Alegre). Bref, certains joueurs du PSG comme l’attaquant Kevin Gameiro ou le défenseur Siaka Tiéné ont du souci à se faire pour leur temps de jeu.

Malouda à Paris?

La dernière rumeur en date est l’arrivée possible du joueur de Chelsea Florent Malouda. "Mon temps de jeu est trop limité par rapport à mes ambitions, a-t-il dit au micro de Canal + après la rencontre. Je ne peux pas me contenter de ça. S'il faut partir, je partirai." L’international français (73 sélections) pourrait être intéressé par un changement d’air. Apprécié par Ancelotti lors de sa période anglaise (2009-2011), le milieu gauche français serait en concurrence avec Néné, l'un des incontournables du leader de Ligue 1.

Selon Le Parisien de mardi, Malouda serait même très intéressé par le challenge même si le PSG ne lui a rien proposé pour le moment. Encore sous contrat avec le club londonien jusqu'en juin 2013, l'ancien Lyonnais sait que Paris a désormais les moyens de subvenir à ses besoins financiers (environ 500 000 euros bruts mensuels selon la presse anglaise). A 31 ans, il espère signer un dernier beau contrat.

Changements tactiques

Seule l’arrivée de Beckham, qui n’a plus joué depuis 33 jours, est certaine. Vieillissant mais hyper-professionnel et expérimenté, le joueur devrait vite s’intégrer dans sa nouvelle vie et sa nouvelle équipe. La vraie interrogation concerne son rôle dans un collectif qui a trouvé un équilibre depuis quelques mois. Selon son placement sur le terrain, milieu relayeur ou milieu droit, il sera en concurrence avec des joueurs comme Mathieu Bodmer ou Jérémy Menez. Autre question : son niveau physique. A 36 ans, il devra vite s’élever aux standards – assez élevés- de la Ligue 1.

Si le champion d'automne est sûr de continuer d’attirer les spectateurs, meilleur moyenne à domicile (41 490 spectateurs au Parc des Princes ) et à l’extérieur (24 183, mieux que Marseille et Lyon), les propriétaires et Leonardo, adepte de la gestion Play Station du PSG, ne doivent pas perdre de vue qu'un collectif est difficile à pérenniser sur le court terme.

Mathieu Baratas