Alex - PSG -
Alex est "un peu perdu" | AFP - FRANCK FIFE

Paris SG: Alex est "un peu perdu" à cause de l'avenir flou d'Ancelotti

Publié le , modifié le

Le défenseur du Paris SG Alex est "un peu perdu" en raison des questions qui se posent autour de l'avenir de Carlo Ancelotti et lui et ses coéquipiers ont "hâte" de savoir ce que l'entraîneur italien va décider, a-t-il indiqué vendredi.

"Ancelotti ne nous a rien dit, a assuré Alex en conférence de presse. Il a  dit à la presse qu'il prendrait sa décision après avoir remporté le titre.  C'est souvent par médias interposés qu'on apprend les nouveautés". "Si on remporte le titre, il va bien falloir qu'il nous dise quelque chose. J'avoue que moi aussi je suis un peu perdu. On a hâte de savoir ce qu'il va se  passer", a-t-il poursuivi. Le "Tank" est ensuite revenu sur les deux derniers matches du PSG achevés nerveusement.

L'attitude des arbitres a  été particulièrement sévère envers nous

"Les deux derniers matches ont été stressants. Beaucoup de choses se sont  passées. Je fais référence notamment à la confusion autour des actions de Sirigu et Silva. On a parfait certaines petites choses cette semaine. Certes,  le nul nous a un peu affecté mais on a essayé de travailler ça pour rebondir",  a continué le Brésilien de 30 ans. "Effectivement, lors des deux dernières journées, l'attitude des arbitres a  été particulièrement sévère envers nous. Dans un autre contexte, cela serait  peut-être plus facile de s'adresser à eux. On est conscient qu'il faut  respecter les règles du jeu, mais elles doivent être les mêmes pour tout le  monde", a-t-il encore estimé.

A Evian (1-0), la fin du match a été marquée par une bagarre générale à  laquelle a tenté de prendre part Sirigu tandis que contre Valenciennes (1-1),  Silva a été exclu pour avoir posé ses mains sur l'arbitre. "Lyon cherche à se qualifier en Ligue des champions et on est bien  conscient des difficultés. On doit se souvenir de Valenciennes et entrer tout  de suite dans la partie", a conclu Alex avant le match de la 36e journée de L1  dimanche contre l'OL. En cas de victoire, le PSG remportera le 3e titre de champion de son  histoire. Il peut également être sacré sans s'imposer si l'OM ne bat pas  Toulouse samedi.

Vidéo: les joueurs de Paris à l'entraînement vendredi

Voir la video

AFP