OM : un des principaux clubs de supporters "soulagé" par le départ d'Eyraud

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Jacques-Henri Eyraud
Le président de l'Olympique de Marseille, Jacques-Henri Eyraud. | Nicolas Tucat / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

"On est content et soulagé": le président de l'un des principaux clubs de supporters de l'Olympique de Marseille a exprimé samedi sa satisfaction après l'éviction du président Jacques-Henri Eyraud et l'annonce d'une prochaine rencontre avec le propriétaire du club.

"Les Marseillais du monde entier étaient unanimes pour demander le départ de M. Eyraud et on a vu que, quand on appartient à cette ville, à ce peuple marseillais, l'union fait la force". Le président des Dodger's Christian Cataldo, l'un des principaux groupes de supporters de l'OM, a expliqué à l'AFP son soulagement après le changement de président à la tête du club phocéen.

Le propriétaire américain de l'OM, Frank McCourt, a annoncé vendredi le remplacement de Jacques-Henri Eyraud par le directeur sportif, l'Espagnol Pablo Longoria. Le premier va toutefois rejoindre le conseil de surveillance du club de la deuxième ville de France.

à voir aussi Olympique de Marseille : Jacques-Henri Eyraud, quatre ans et demi entre stupeur et fureur Olympique de Marseille : Jacques-Henri Eyraud, quatre ans et demi entre stupeur et fureur

La crainte d'un placard doré pour l'ex-président

"On va surveiller M. Eyraud, même si on pense qu'il s'agit d'un placard doré. On sera vigilant", poursuit Christian Cataldo, alors que de nombreux supporters manifestaient dès hier sur Twitter leur inquiétude quant à un départ en trompe-l'oeil.

Depuis des semaines, un bras de fer s'était engagé entre le président sortant et les six clubs de supporters de l'OM qui exigeaient son départ. La direction du club avait notamment menacé de rompre la convention qui le lie aux associations de supporters après de graves incidents le 30 janvier au centre d'entraînement de la Commanderie.

"On a toujours dit que l'on regrettait les évènements de la Commanderie. Il y a eu des débordements", rappelle Christian Cataldo, pour qui "la priorité" est maintenant de revenir sur "la mise en demeure" lancée par le club.

à voir aussi Football : douze supporters de l'OM condamnés pour les incidents à la Commanderie Football : douze supporters de l'OM condamnés pour les incidents à la Commanderie

Un successeur qui "comprend plus le football"

Quant au nouveau président Longoria, "on le connaît et on peut déjà se dire que c'est quelqu'un qui comprend plus le football que son prédécesseur. Après, le club, ce n'est pas que la partie football, c'est aussi la gestion qui représente un gros morceau. Il faut voir s'il pourra mener de front le sportif et l'économique", juge-t-il.

Satisfait par la promesse de Frank McCourt de rencontrer les supporters rapidement, le président des Dodger's dit avoir "beaucoup de choses à lui dire. (...) Qu'il suive ou non nos conseils, on verra bien, mais c'est déjà bien de nous consulter. Ca change un peu", dit-il.

L'OM, septième de Ligue 1, rencontre Lyon dimanche. Le club attend l'arrivée sur son banc de l'entraîneur argentin Jorge Sampaoli, officialisée vendredi, en remplacement du Portugais André Villas-Boas, mis à pied début février.

à voir aussi Marseille : Jacques-Henri Eyraud quitte la présidence, Jorge Sampaoli nommé entraîneur Marseille : Jacques-Henri Eyraud quitte la présidence, Jorge Sampaoli nommé entraîneur
AFP