Marcelo Bielsa en conférence de presse
Marcel Bielsa était particulièrement ému en annonçant sa démission de son poste d'entraîneur | BORIS HORVAT / AFP

OM : Marcelo Bielsa démissionne

Publié le , modifié le

Coup de tonnerre à Marseille ! Après la défaite de ses troupes, ce samedi, face à Caen (0-1) lors de la 1ère journée de Ligue 1, Marcelo Bielsa a annoncé qu'il démissionnait de son poste d'entraîneur à l'issue de la conférence de presse. Cette démission surprise intervient après le revers de l'OM mais aurait été prévue avant cela. Bielsa aurait en effet rédigé sa lettre de démission à l'attention du président du club phocéen mercredi dernier.

Situation ubuesque

Si la défaite de l'OM face à Caen était une surprise, c'est Marcelo Bielsa qui a réservé la plus grosse surprise de la 1ère journée de Ligue 1 en annonçant avec beaucoup d'émotions sa démission :

Arrivé la saison dernière dans la cité phocéenne, Marcelo Bielsa avait conduit l'OM à la 4e place  du Championnat. Son contrat était arrivé à terme cet été et il n'avait pas encore signé de prolongation. A défaut d'un nouveau contrat satisfaisant, c'est une lettre de démission qu'il a rédigé dès mercredi et qu'il a remis à Vincent Labrune avant la conférence de presse qui a suivi la défaite de l'OM face à Caen.

S'il affirme qu'il ne "reproche rien au club", l'entraîneur argentin confie qu'il n'y a "plus de confiance avec le président. (...) Pour rester à Marseille, j'ai refusé beaucoup d'offres. Je pouvais tripler mon salaire. Je ne pars pas pour aller autre part".  "Je ne peux pas accepter la situation d'instabilité", a-t-il ajoutéIl a notamment évoqué une discussion qui aurait eu lieu mercredi soir avec le directeur général de l'OM et l'avocat de la propriétaire du club, Margarita Louis-Dreyfus.

Les joueurs ont été informés de la décision de leur entraîneur et c'est abasourdis qu'ils ont accueilli la nouvelle. A l'image de Steve Madanda qui, sur Canal +, a déclaré : "C'est une très grosse surprise, on ne s'y attendait pas du tout. C'est un gros coup de massue, C'est quelqu'un d'important pour l'équipe. On est déçus. On n'a pas tous les éléments, on ne sait pas tout ce qui s'est passé mais on respecte son choix. C'est un grand entraîneur. Ils nous a tous fait progresser. C'est sûr que le timing n'est pas extraordinaire mais il va falloir faire front pour rebondir dès le week-end prochain."

Pour le moment, aucune information n'a filtré concernant l'identité du remplaçant de celui que les médias surnomment "El loco" (le fou).

Isabelle Trancoën