OM-Caen: Avec cette défense-là, l'OM ne peut pas prétendre au titre

OM-Caen: Avec cette défense-là, l'OM ne peut pas prétendre au titre

Publié le , modifié le

Après avoir mené 2-0, l'Olympique de Marseille a laissé Caen revenir à 3-2 pour s'imposer sur la pelouse du Vélodrome. Fébrile depuis plusieurs semaines, la défense phocéenne est un poids dans la course au titre.

Sur ses trois dernières rencontres, l'Olympique de Marseille a, à chaque fois, tenu la victoire entre ses mains. Reims est revenu dans les arrêts de jeu, Saint-Etienne en a fait autant. Caen a fait mieux en rentrant du Vélodrome avec une victoire. Chaque semaine, le même constat: la défense de Marseille est fautive. En l'absence de Nicolas Nkoulou, Jérémy Morel, Rod Fanni, Benjamin Mendy ou encore Baptiste Aloé sont montrés du doigt. Si depuis le saison, le club phocéen brille offensivement, il souffre de l'autre côté du terrain.

Ce graphique montre que depuis le début de saison, et mis à part au coeur de sa folle série de succès, Marseille a sans discontinuer encaissé des buts. Jusqu'ici, cela ne la gênait pas dans sa course au titre. Depuis quelques semaines c'est tout autre chose. L'attaque a retrouvé de son génie depuis trois rencontres (six buts) mais ne peut compter sur ses arrières pour que cela suffise. Face à Caen, Jérémy Morel et Rod Fanni ont été particulièrement passifs sur les deuxième et troisième buts. Suffisant pour que Caen prive Marseille d'un succès. Après cette journée, Lyon et Paris pourraient s'envoler. De toute façon, avec une défense pareille, l'OM ne peut prétendre au titre.

Depuis dix ans, quatre équipes championnes de France en fin de saison ont même encaissé moins de but que l'OM après 27 journées. Ça fait tâche. A l'heure actuelle, la formation de Marcelo Bielsa est la 9e défense de Ligue 1, derrière Bastia ou Nantes, à égalité avec Nice. Et pourtant au mercato, l'OM a recruté... Lucas Ocampos, un joueur offensif. Pour le déplacement à Toulouse, Bielsa va devoir bricoler. Nkoulou est blessé et Fanni et Dja Djédjé seront suspendus. Les attaquants du Tèf se frottent déjà les mains. Le Paris Saint-Germain et Lyon aussi.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot