André Villas-Boas
André Villas-Boas | CHRISTOPHE SIMON / AFP

Olympique de Marseille : André Villas-Boas refuserait une prolongation de deux ans

Publié le , modifié le

Sous contrat jusqu'en 2021 avec l'Olympique de Marseille, l'entraîneur André Villas-Boas aurait refusé une prolongation. Le technicien portugais aurait eu lundi un entretien avec le président du club, Jacques-Henri Eyraud, rapporte L'Equipe. Les dirigeants phocéens lui ont proposé deux ans de contrat supplémentaires, plus un an en option en cas de qualification pour la Ligue des champions. Mais très lié au directeur sportif démissionnaire Andoni Zubizaretta, l'entraîneur de 42 ans pourrait également finir par quitter le club.

Sentant le vent tourner, Frank McCourt avait eu un entretien dès samedi avec André Villas-Boas. Selon un communiqué, le propriétaire de l'OM avait expliqué au technicien portugais qu'il était "parfaitement aligné" avec le président du club Jacques-Henri Eyraud pour lui proposer de "continuer à être le coach de l'OM au-delà du terme de son contrat actuel", jusqu'en 2020. Mais le patron américain a également précisé que si l'entraîneur portugais "prenait la décision de quitter l'OM pour des raisons qui lui sont propres, (il) lui souhaiterait le meilleur pour son futur".

Encore un an de contrat

Le départ jeudi soir du directeur sportif Andoni Zubizarreta, avec qui AVB avait lié son destin, a semble-t-il changé la donne. Si le Portugais choisit donc de partir, à un an de la fin de son contrat, "ce sera sa responsabilité, sa décision", avait toutefois prévenu Jacques-Henri. "Si André met au-dessus de tout, au-dessus du projet sportif, des joueurs, de la connexion liée avec les supporters, son lien avec Andoni, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise?" avait même déclaré Eyraud.

Revendiquant souvent sa volonté d'indépendance, Villas-Boas ne devrait pas être plus contrarié que cela par un tel discours. "J'ai quitté mon contrat chinois de 12 millions d'euros par an sans impôts pour faire le Dakar", avait-il rappelé le 15 janvier dernier. Ce jour-là, il avait justement défendu Zubizarreta, face à la présence trop insistante du conseiller Paul Aldridge dans le domaine du directeur sportif. Ce départ ne serait pas une bonne nouvelle pour l'OM, qui avec Villas-Boas, a réussi à décrocher une place en Ligue des champions.

Les détails de la prolongation divulgués 

Mais alors quelle est précisément cette offre de prolongation faite par les dirigeants marseillais ? La presse française faisait état d'un an de contrat plus une année en option. Mais l'OM est sorti du silence ce mardi pour "rétablir la vérité". Ce serait plutôt deux années de contrat plus une en option qui ont été proposées au coach portugais. Cette année optionnelle serait conditionnée par une qualification en Ligue des champions. 

Les dirigeants phocéens souhaitent mettre en avant leur envie de stabilité au sein du club. "Depuis 20 ans l'Olympique de Marseille est un club qui a souffert d'une instabilité chronique. 24 mandats d’entraîneurs (certains entraîneurs ont eu plusieurs mandats à des périodes différentes) ont été délivrés par l’OM sur cette période", peut-on lire dans le communiqué. "Depuis 20 ans, seuls trois entraîneurs ont bénéficié d'un engagement contractuel de 4 ans ou plus : Didier Deschamps, Rudi Garcia (parti à la fin de la saison 2018-1019, ndlr) et aujourd'hui André Villas-Boas, avec cette proposition", souligne l'OM, propriété de l'Américain Frank McCourt.

Si cette proposition était acceptée par le technicien portugais, encore lié pour une saison avec Marseille, il pourrait donc rester cinq saisons de suite aux commandes de l'équipe qu'il vient juste de ramener en C1 avec une 2e place en Ligue 1 à l'issue de cette saison. Pour l'instant André Villas-Boas n'a toujours pas communiqué sa décision. 

France tv sport francetvsport