garde rémi logo ol montage
Rémi Garde | AFP/

OL: Garde officiellement nommé ce mercredi

Publié le , modifié le

Ce n'est plus un secret depuis quelques semaines déjà, Rémi Garde remplace Claude Puel au poste d'entraîneur-directeur technique de l'Olympique lyonnais, pour un an renouvelable. Le club a officialisé cette prise de fonction lors d'une conférence de presse, ce mercredi matin au siège du club rhodanien. Depuis l'échec d'une audience de conciliation entre Puel et l'OL, tout est allé très vite, et c'est donc bien une solution interne qui s'est imposée naturellement.

Un an de contrat renouvelable

Il devient le 25e entraîneur de l'Olympique Lyonnais, fondé il y a 61 ans, le 13e sous l'ère Aulas (depuis 1987). Garde prend la place de Claude Puel qui a été licencié après trois années d'un contrat qui en comprenait quatre. Ancien international, Garde est aujourd'hui âgé de 45 ans. Sélectionné six fois en équipe de France, il a notamment disputé l'Euro 1992 en Suède. Né à l'Arbresle, à 25 km de Lyon, Garde est un enfant du club dont il a porté les couleurs -et le brassard- de 1984 à 1993. Cet ancien défenseur, évoluant également en milieu de terrain, a par la suite décidé de changer d'air, pour retrouver Strasbourg (1993-1996). Il a même franchi la Manche au moment où l'exode des joueurs Français débutait, pour rejoindre le club londonien d'Arsenal (1996-1999). Après avoir raccroché ses crampons, il est devenu cadre technique à l'OL en 2003, où il a commencé à faire ses gammes d'entraîneur en tant qu'adjoint de Paul Le Guen et Gérard Houllier.

Garde a par la suite intégré la cellule recrutement du club rhodanien, avant d'être nommé il y a un an directeur du centre de formation. Jean-Michel Aulas rêve toujours d'un titre continental, et d'hommes d'une stature internationale, ce que ne possède pas encore Garde. Mais le président du club a dû réaliser en faisant ses comptes qu'une solution interne serait probablement la plus judicieuse financièrement, et si l'on prend l'exemple du Barça avec Josep Guardiola, cela peut redonner espoirs aux supporteurs. Car le club rhodanien qui avait enchaîné sept titres de Champion de France de 2002 à 2008, aimerait bien retrouver son hégémonie d'antan. Pour y parvenir, Garde devrait s'entourer de Bruno Génésio et de Robert Duverne, qui effectuerait son grand retour au poste de préparateur physique. Troisième cette saison derrière Lille et Marseille, l'OL visera cette année encore la Ligue des Champions, voire plus si affinité. Lorsque l'on connaît l'importance que revêt une participation à la C1 pour le club, Garde aurait bien du mal à tenir sa place en cas d'échec. Si ce contrat ne porte que sur un an (renouvelable), il y a bien une raison...

L'annonce sur le site de l'Olympique Lyonnais

Romain Bonte