Nivet, Mandanda et Diony
Nivet, Mandanda et Diony | DR

Nivet, Mandanda, Diony, ces joueurs sont à suivre à cette saison

Publié le , modifié le

Ces derniers jours, Neymar a occupé tout l'espace médiatique, avant lui c'était Mbappé ou Dani Alves. Cette saison la Ligue 1 aura de la "gueule" et elle le droit en grande partie aux joueurs stars qui l'ont rejoint. Mais d'autres joueurs mériteront le coup d'oeil cette saison.

Nivet, capitaine quadragénaire​

Quand Benjamin Nivet a commencé sa carrière en première division (avec Auxerre face à Châteauroux), Neymar avait cinq ans, Thierry Henry était encore un joueur de l’AS Monaco et Ronaldo venait de devenir le joueur le plus joueur de l’histoire en quittant le Barça (déjà…) pour l’Inter contre 22 millions d’euros. Double champion de Ligue 2, vainqueur de la Coupe Intertoto (oui il a joué la Coupe Intertoto), le natif de Chartres a disputé douze saisons de Ligue 1 dans sa carrière entre Auxerre donc, Caen mais surtout Troyes. Nivet est estampillé joueur de l’Estac. Encore décisif lors du match aller du barrage face à Lorient en fin de saison dernière – son but dans les arrêts est celui de la qualification – ce meneur de jeu à l’ancienne sera capitaine dans l’élite cette saison. Une belle récompense.

Mandanda de retour chez lui​

Cette histoire aussi est belle. Elle n’aurait sans doute jamais dû s’arrêter. Steve Mandanda est de retour à Marseille et rien ne pouvait le rendre plus heureux. C’est aussi sans doute le cas pour ses supporteurs. Mandanda et l’OM c’est une arrivée sur la pointe des pieds à l’été 2008 puis un amour fou d’un public qui l’a surnommé "Il Fenomeno". Son aventure à Crystal Palace a rapidement pris une tournure calamiteuse et il était apparu vital qu’il quitte l’Angleterre pour que l’on retrouve son sourire si communicatif. Reste à savoir s’il redeviendra ce phénomène capable de faire se lever le Vélodrome ?

 

 

Toulalan recule d’un cran​

Il l’avait déjà fait à Lyon ou la saison dernière avec les Girondins mais cette saison, Jérémy Toulalan sera un défenseur central ! L’ancien international français (36 sélections) n’est évidemment plus tout jeune et avec l’expérience, il a développé des qualités évidentes dans l’axe de la défense. C’est d’ailleurs pour ça que les Girondins ont laissé partir Nicolas Pallois. Comme Laurent Blanc en son temps, Toulalan va donc passer du milieu de terrain à la défense. Et comme les Girondins sont l’une des équipes les plus intrigantes de cette nouvelle saison, on surveillera attentivement les performances du joueur formé à l’académie nantaise.

Martin, la bonne pioche de Strasbourg ?​

Kamara (Tours), Corgnet (Saint-Etienne), Lala (Lens), Saadi (Cardiff), il n’y a pas que pour son histoire et son public fabuleux que le RC Strasbourg sera scruté cette saison, son recrutement est plus qu’intéressant. Et parmi ces noms, on n’oubliera surtout pas Jonas Martin ! L’ancien Montpélliérain est de retour en France après une saison au Bétis Séville. Le milieu relayeur de 27 ans n’a joué que 22 matches en une saison et voulait retrouver du temps de jeu. Avec Martin, la Ligue 1 retrouve l’un de ses talents.

 

 

Diony, la confirmation ?​

On en convient, la saison passée regarder jouer Saint-Etienne n’était pas la garantie de passer un bon moment, loin de là. Mais les choses pourraient bien changer cette saison. Premièrement parce qu’Oscar Garcia, le nouvel entraîneur des Verts est un coach qui prône le jeu spectaculaire et offensif, et deuxièmement parce que Loïs Diony est arrivé dans la e-Loire. Auteur de 11 buts les deux dernières saisons avec Dijon, l’attaquant français de 24 ans a tout du joli coup pour l’ASSE qui se cherche un attaquant. Si on était un peu joueur, on parierait bien sur la quinzaine de buts pour Diony cette saison.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot