Wylan Cyprien lorient nice
Wylan Cyprien face aux Merlus | AFP

Nice revient à trois points de Monaco

Publié le , modifié le

Pourtant réduit à dix après l'expulsion de Mario Balotelli, l'OGC Nice est parvenu à décrocher les trois points d'une courte victoire à Lorient (1-0), lors de la 26e journée de L1. Les Aiglons reviennent à trois longueurs de l'AS Monaco. Egalement en infériorité numérique, Lille en a fait de même avec un succès 1-0 à Caen pour la première de Franck Passi. De son côté, Angers a dominé Nancy 1-0, alors que Nantes peut s'en vouloir d'avoir concédé un nul (1-1) dans les dernières minutes face à Metz sur un pénalty.

Quand Balotelli ins​ulte l'arbitre...

En attendant le match du PSG contre Toulouse dimanche, l'OGC Nice se retrouve deuxième du classement, à trois petits points des leaders monégasques. Le déplacement à Lorient n'a toutefois pas été si simple que prévu pour les Niçois. Malgré l'ouverture du score relativement rapide par Cyprien (15e), les Azuréens ont peiné pour enfoncer le clou face à la lanterne rouge du championnat. Les Aiglons auraîent même pu perdre le gain de la victoire après s'être retrouvé en infériorité numérique suite à l'expulsion de Mario Balotelli, visiblement pour des mots échangés avec l'arbitre Tony Chapron.

Première réussie pour Passi

Pour sa première sur le banc lillois, Franck Passi a décroché un premier succès 1-0 à Caen. Le club normand réussit bien au Losc qui vient d'y enchaîner un 11e succès d'affilée. Le Stade malherbe a toutefois été malheureux lors de cette rencontre avec les blessures de Bazile et Makengo, ce qui a déséquilibré le plan de départ de Patrice Garande. C'est finalement El Ghazi qui a inscrit le seul but à la 70e minute alors que les Lillois venaient de perdre un joueur de champ avec l'expulsion de Soumaoro. Si Lille retrouve quelques couleurs (14e), Caen se retrouve dans la zone de relégation (18e).

Metz arrache le nul

Les Nantais espéraient avoir fait le plus dur face à Metz, deuxième plus mauvaise défense de L1, grâce à l'ouverture du score signée Rongier (68e). Mais Vizcarrondo, entré justement en jeu pour verrouiller les trois points, a commis une faute dans la surface, synonyme de pénalty. Diabaté a ainsi égalisé dans les arrêts de jeu, frustrant quelque peu les Canaris (12e).

La bonne opération du SCO

Dans la lutte pour le maintien, Angers (11e, 30 pts) a peut-être obtenu un succès décisif en s'imposant 1-0 contre Nancy, un concurrent pour le maintien.