Nice Marseille contents Ligue 1
Les Niçois fêtent le but de Valère Germain. | BERTRAND LANGLOIS / AFP

Nice retrouve des couleurs

Publié le , modifié le

Après une série de trois matches sans victoire, Nice retrouve des couleurs en championnat, avec cette victoire 1-0 face à des Marseillais qui ont manqué d’efficacité malgré de belles occasions. La rencontre entre les deux équipes marquait également le retour d’Hatem Ben Arfa au Vélodrome.

Cinq ans qu’il n’avait pas remis les pieds dans l’enceinte du Vélodrome. Depuis 2010 et son départ de l’OM, Hatem Ben Arfa a découvert de nouveaux systèmes de jeu, ambiances qui l’avaient peu à peu plongé dans l’oubli. Jusqu'à ce retour au pays, à Nice, où depuis le début de saison le joueur brille par son niveau de jeu retrouvé. Nul doute que Claude Puel avait besoin de lui et d’une bonne forme de ses joueurs pour triompher face à des Marseillais qui viennent d’enchaîner trois succès consécutifs. Les Niçois avaient quant à eux besoin de retrouver le niveau qui était le leur en début de saison, alors qu’ils viennent d’enchaîner trois matches sans victoire en Ligue 1.

Alors que les hommes de Puel prennent le jeu à leur compte, Valère Germain vient surprendre Mandanda à la 16e minute, avec une frappe du droit, son cinquième but de la saison. L’OM tente de réagir et de percer la défense niçoise, qui reste bien organisée. C’est encore une fois Nice qui se créée les plus grosses occasions. Ben Arfa régale le public avec ses dribbles et manque de peu le deuxième but de la soirée, après un beau numéro dans la surface de réparation adverse.

L'OM domine la fin de match, mais ne concrétise pas

Ce sont les Marseillais qui prennent les choses en main en début de seconde période. Abdelaziz Barrada et Michy Batshuayi essaient d’atteindre les filets bien gardés par Mouez Hassen. A la 51e les hommes de Michel gâchent une belle occasion de revenir au score : Jacques-Alayxis Romao, qui est alors seul dans la surface, ne parvient pas à cadrer son tir. Batshuayi voit sa frappe déviée en corner à la 63e minute. L’OM continue de presser les Niçois mais ce sont à nouveau eux qui sont les plus dangereux, avec ce coup-franc de Seri parfaitement tiré. Mandanda réalise une belle parade et évite aux siens de voir le score s’alourdir. Ben Arfa se montre à nouveau dangereux à cinq minutes de la fin du match, en manquant de peu le cadre alors qu’il se retrouve seul face à deux joueurs.

Marseille continue de pousser avec cette belle occasion de Bouna Sarr, intenable depuis son entrée en jeu (89e). Hassen se montre rassurant en prenant des risques dans sa surface. La fin de match est dominée par l’OM, qui ne parvient pas à recoller au score.

Nice met ainsi fin à une série de trois matches sans victoires en Ligue 1. Les trois points obtenus par les hommes de Puel leur permettent de remonter à la sixième place du championnat, en attendant les dernières rencontres de la 13e journée.