Nice reprend son envol, Nantes replonge

Nice reprend son envol, Nantes replonge

Publié le , modifié le

Nice n'a pas manqué l'occasion de récupérer la place de leader de la Ligue 1 subtilisée par Monaco après son nul à Dijon mardi (1-1). Les Aiglons se sont imposés 1-0 à Guingamp sur un but de Belhanda. En revanche, rien ne va plus à Nantes qui s'est fait corriger à domicile par Lyon 6-0. Ce succès permet à l'OL de se hisser au 4e rang après 15 journées. Les Canaris sont 19e. Pas de vainqueur dans le classique du championnat St-Etienne - Marseille (0-0). A l'Est, Nancy a remporté le derby face à Metz (4-0) et quitte la zone rouge. Bastia et Bordeaux se quittent sur un nul 1-1.

Le match du jour : La balade lyonnaise, l'enfer nantais

Les courbes nantaises et lyonnaises ne risquent pas de se croiser. Nantes s'enfonce dans les profondeurs du classement à vitesse grand V et l'OL rejoint le top 4 avec autorité. Mercredi, l'écart était flagrant. Tolisso-Lacazette-Gonalons, les valeurs sûres lyonnaises, ont tous marqué pour assommer les Canaris avant la pause. Pour Lacazette, c'était sur penalty, comme souvent (39e). On a retrouvé l'OL qui avait secoué le PSG en deuxième période dimanche, avec encore un très bon Valbuena, de nouveau buteur, comme contre Paris. Diakhaby a corsé le score et Fekir a marqué pour retrouver enfin un peu la confiance, encouragé sans doute par le soutien affiché par son entraîneur en conférence de presse. 6-0 : l'addition est très salée pour Nantes (19e) et René Girard, toujours plus fragilisé sur le banc.

L'homme du jour ​: Ruffier superstar

Décisif avec trois grosses parades: le gardien stéphanois Stéphane Ruffier a été décisif, mercredi au stade Geoffroy-Guichard où Marseille et Saint-Etienne se sont séparés sur un score de parité 0-0. Ruffier, qui a prolongé jusqu'en 2021 avec l'ASSE il y a dix jours, avait déjà été déterminant pour les Verts dimanche à Angers où il avait notamment arrêté un penalty contribuant ainsi à la victoire (2-1) de l'ASSE, 9e avec 22 points, à dix longueurs du podium. Les parades de Ruffier ont légèrement réchauffé un Chaudron frigorifié par la prestation des Foréziens. Voilà qui ne va pas changer l’image défensive qui colle à Christophe Galtier. 

La stat du jour : 8​ pour le passeur en Seri

Son talent a déjà fait le tour de la Ligue 1. Son activité dans le milieu niçois n'est pas la seule raison. Ses passes sont aussi une arme pour les Aiglons. Mercredi, Jean-Michaël Seri a offert sa 8e passe décisive de la saison à Younes Belhanda. Le mérite en revient principalement au Marocain qui a débloqué le match d'une superbe frappe enroulée et remis le Gym à la première place du classement.

La décla du jour : Quand on veut on peut

Pablo Correa (entraîneur de Nancy, vainqueur de Metz 3-0): "C'est une belle victoire. Il y a la manière, le résultat et l'efficacité retrouvée. J'ai eu la sensation que mon équipe a voulu gagner en permanence et ça a influé sur le résultat. On a réussi à gérer ce côté émotionnel du derby qui fait parfois déjouer mon équipe. On a retrouvé un état physique qui nous permet d'être plus régulier. On a mis de l'intensité et on a vu une équipe de Nancy beaucoup plus en jambes que celle de Metz. Je sais que le classement est un miroir pour les joueurs, mais il ne faut pas le regarder car le championnat est long."

Le tweet du jour : SOS médecin

Xavier Richard @littletwitman