Nice - Marseille : sous le signe de Balotelli

Publié le , modifié le

Auteur·e : Xavier Richard
Mario Balotelli (Nice)
Mario Balotelli (Nice) | Valery HACHE / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

De retour à la compétition après une période de remise en forme, Mario Balotelli sera à la pointe de l’attaque niçoise contre Marseille en clôture de la 10e journée de Ligue 1.

Avait-il coché ce dimanche 21 octobre sur son agenda ? Réputé pour choisir ses matches, "Super Mario" va peut-être ressortir de sa boîte contre l’OM où il a failli atterrir cet été. La crête et le corps affûtés, l’Italien a comblé une grosse partie de son retard physique ces dernières semaines. Un vœu de son entraîneur Patrick Vieira et de ses coéquipiers. « Je le sens plus en forme que jamais, assure Allan Saint-Maximin sur qui reposait une grande partie de l’attaque niçoise. Il a eu un début de saison compliqué et il manquait de rythme. C’est une super nouvelle qu’il revienne. Ça va me laisser un peu plus d’espace… »

Un autre visage avec Balotelli ?

Protecteur de « Balo » depuis ses années interistes, Vieira a laissé beaucoup de temps et de latitude à son attaquant. Il est temps que ce dernier lui rende la monnaie. « Mario s'est bien entraîné. Il a fait beaucoup d'efforts durant cette trêve. Je le trouve plutôt bien physiquement », a jugé son entraîneur. « Il s’est donné une chance de retrouver son niveau. » A la traîne à domicile (1 victoire et 3 défaites), Nice attend beaucoup de lui dans ce derby azuréen. « On a plus le choix. On a perdu trop de points à domicile », reprend Saint-Maximin qui garde un souvenir amer de la dernière confrontation à l’Allianz Riviera. « On menait 2-0 et au final on a perdu 4-2. Ça doit nous servir de leçon. Si on prend l’avantage, on doit tout faire pour ne pas les laisser revenir au score. »

Marseille diminué

Côté olympien, on regarde surtout les présents et les absents. Florian Thauvin, touché avec les Bleus (talon), n'est pas encore sûr de jouer. « Il n'y a rien de grave sur la longueur", a indiqué l'entraîneur Rudi Garcia, mais la douleur le gêne, même si « elle s'estompe ». Ce qui est certain, c’est que l’OM devra faire sans le milieu Luiz Gustavo et l'attaquant Lucas Ocampos, suspendus pour accumulation de cartons jaunes. Quant à Clinton Njie (cuisse / au repos) et le défenseur central Rolando (tendon d'Achille / reprise en N2), ils ne sont pas encore prêts.