Balotelli Nice Saint-Etienne
Balotelli essaie de s'extirper de la défense stéphanoise | YANN COATSALIOU / AFP

Ligue 1 : Nice enfonce Saint-Etienne dans la crise

Publié le , modifié le

L'OGC Nice a dominé l'AS Saint-Etienne grâce à un but de Cyprien sur coup-franc (1-0) lors de la 22e journée de Ligue 1. Malgré un jeu en progrès et les renforts de M'Vila et de Ntep, les Verts restent scotchés au fond du classement (16e).

Les entrées très encourageantes de M'Vila et Ntep n'ont pas suffi. L'AS Saint-Etienne n'est pas parvenu à se relancer après la claque reçue à Metz (0-3). Le club du Forez n'a remporté qu'un match sur ses 13 dernières rencontres. Et si le fond de jeu s'est révélé bien meilleur que face aux Lorrains, le résultat mathématique ne fait que confirmer la spirale négative dans laquelle sont plongés les Stéphanois.

Cyprien, le retour de flamme 

Ces derniers avaient pourtant bien commencé le match, avec notamment cette frappe de Beric qui frôlait la barre (2e), mais ils revenaient vite sur terre avec ce coup-franc parfaitement enroulé par Cyprien et que Ruffier ne pouvait qu'effleurer (1-0, 23e). Pour sa deuxième titularisation d'affilée, l'ancien Lensois longtemps blessé a rappelé qu'il n'avait pas perdu toutes ses qualités lors de sa convalescence en offrant la victoire à son équipe sur coup de pied arrêté, une de ses spécialités.

Réalistes, les Niçois se reposaient sur ce mince avantage pour gérer le match, repoussant les assauts brouillons des Verts. La fin de match était plus tendue pour les Aiglons, M'Vila commençant à peser de tout son poids dans l'entrejeu de sa nouvelle équipe, mais les partenaires de Balotelli sécurisaient un succès qui leur permet de consolider leur 6e place du classement. 

Ntep: "Ca fait plaisir de retrouver le terrain"

"Cela fait plaisir de retrouver le terrain et la compétition au plan personnel. Mais nous quittons Nice avec de la frustration. Nous n'avons pas démérité mais nous avons perdu sur coup de pied arrêté. Si nous conservons le même état d'esprit et l'envie, nous allons remonter au classement. Je me suis senti bien. J'avais les jambes et l'envie. On avait prévu que je joue une heure. Je savais où j'allais en signant à l'ASSE. J'ai surtout senti une forte envie du club et du staff à m'aider à revenir à mon meilleur niveau. Jean-Louis Gasset m'a montré sa confiance. Les Verts, c'est un grand club français et un gros effectif."
 

francetv sport @francetvsport