Nice continue sa marche en avant contre Metz

Nice continue sa marche en avant contre Metz

Publié le , modifié le

Nice signe une nouvelle victoire en Ligue 1 et conforte sa place de leader. Sur le terrain de Metz, les Aiglons se sont imposés 4-2 grâce à un triplé d'Alassane Pléa. Les Niçois comptent désormais sept points d'avance sur le PSG qui joue ce soir contre Marseille (20h45).

Où va s’arrêter la machine niçoise ? Pas en Moselle visiblement, puisque les Azuréens on enchaîné un cinquième succès consécutif en Ligue 1, et restent après 10 journées la seule équipe encore invaincue du championnat.

Sur le terrain de Metz, le Gym a fait le boulot. Et en l’absence de Mario Balotelli, toujours convalescent, c’est Alassane Pléa qui a fait trembler les filets adversaire. L’attaquant niçois a d’abord ouvert le score lors de la première offensive de son équipe suite une belle ouverture en profondeur de Jean Seri (0-1, 12e). Dominateurs, les hommes de Lucien Favre se sont ensuite laissés surprendre par Georges Mandjeck à la reprise d’un ballon relâché par Yoann Cardinale (1-1, 25e).

Pléa, le coup du chapeau

Mais Nice a de la ressource et l’a une nouvelle fois montré. Après une belle percée, Younès Belhanda est bousculé dans la surface par Jonathan Rivierez et obtient logiquement un penalty que Pléa s’est chargé de transformer (1-2, 37e).

En deuxième période Nice s’est longtemps contenté de gérer son avance mais s’est une nouvelle fois fait piéger. Cette fois-ci, c’est Habib Diallo, entré en jeu une poignée de secondes plus tôt, qui a permis à son équipe d’égaliser avec une jolie demi-volée (2-2, 69e). Encore une fois, Nice n’a pas cédé à la panique et a repris l’avantage un quart d’heure plus tard par Pléa, qui a signé à Saint-Symphorien le premier triplé en Ligue 1 de sa carrière. Dans le temps additionnel, Wylan Cyprien a corsé l’addition d’une frappe puissante dans le petit filet.

Après dix journées de championnat, les Aiglons n'ont toujours pas touché terre et conservent leur confortable matelas de quatre points d'avance sur leur premier poursuivant.

Marine Couturier @Marine_Ctrier