Carlos Eduardo, Nice
Le Brésilien Carlos Eduardo | FRED TANNEAU / AFP

Nice attaque Porto au sujet du transfert de Carlos Eduardo

Publié le , modifié le

Nice va déposer un recours devant la Fifa contre le FC Porto, accusé de ne pas avoir respecté ses obligations lors du transfert du milieu brésilien Carlos Eduardo, prêté au club azuréen la saison passée, a indiqué son directeur général.

Selon Nice, Porto n'a pas respecté une clause de "premier refus" ou de "priorité" spécifiée dans son contrat de prêt, a précisé Julien Fournier, le directeur général du club. "Cela signifie que Porto devait nous informer de toute offre d'acquisition du joueur pour que nous puissions ou pas nous aligner. Dans le premier cas, à somme égale, nous étions prioritaires", explique Julien Fournier. "Dans l'autre cas, nous pouvons prétendre aux 10% sur le montant du transfert. Or nous ne connaissons toujours pas le montant officiel déboursé par Al-Hilal", club saoudien qui s'est offert les services du joueur début juillet pour une indemnité estimée à 10 millions d'euros par plusieurs sources.

"J'ai pourtant rencontré à deux reprises les dirigeants de Porto qui ont reconnu oralement leur erreur en relisant le contrat mais qui ont juste cherché une réparation par la cession de joueurs sur le départ. Nous ne sommes pas d'accord, et notre avocat saisira en début de semaine prochaine la chambre de résolution des litiges pour ce préjudice subi", a conclu Julien Fournier.

AFP