Plea but Nice-Bastia
Plea ouvre le score face à Bastia. | VALERY HACHE / AFP

Nice accroché mais de nouveau leader

Publié le , modifié le

Temporairement second suite au large succès de Monaco face à l’OM la veille (4-0), Nice n’avait besoin que d’un match nul pour s’emparer de nouveau de son trône. C’est chose faite, avec un match nul face à Bastia (1-1).

Sans Balotelli ni Baysse sur le terrain, et quatre jours après une élimination de l’Europe League, Nice recevait dans son antre des Bastiais en difficulté dans le championnat (18e avec seulement 12 points au compteur). Une rencontre a priori inégale, tant les Azuréens font preuve de maîtrise en Ligue 1. Les Aiglons de Favre n’ont pas perdu sur leur pelouse en championnat depuis le… 26 février dernier. Mais c’était déjà face à Bastia (0-2), et les coéquipiers de Seri doivent faire ainsi preuve de prudence face à une équipe qui pourrait, en cas de succès, grappiller quatre places au classement.

La rencontre tourne néanmoins rapidement à l’avantage de Nice, grâce à cette tête de Plea à la 11e minute. Mostefa ne peut que s’incliner. Les leaders du championnat mènent la danse sans trembler face à une équipe corse qui essaie, mais ne parvient pas à concrétiser ses actions dangereuses.

Cette bonne volonté se voit récompensée à l’heure de jeu, quand Crivelli trouve le chemin des filets, et permet aux siens de recoller au score (1-1, 62e). Le numéro 27 s’était déjà illustré cinq minutes auparavant, en voyant sa tête frôler le poteau. Nice riposte rapidement, et Bastia peut remercier son gardien Leca, auteur de deux arrêts de grande classe (65e et 69e). Les Aiglons manquent de peu le deuxième but, avec ce coup-franc parfait de Seri, repris par Sarr qui trouve le poteau gauche. Plea reprend la balle, mais encore une fois Leca veille au grain (73e).

Plea trouve à nouveau la barre à la 87e, alors que le but est totalement vide. Bastia souffre en cette fin de rencontre, mais ne plie pas. Les deux équipes se quittent sans avoir pu se départager.

Il suffisait à Nice un match nul, pour que les hommes de Favre retrouvent leur trône de leader de la Ligue, provisoirement occupé par Monaco depuis la veille. Ce dimanche matin, les deux équipes se retrouvaient avec le même nombre de points (la différence de buts étant meilleure pour l’ASM, +28 contre +16). Ce nul permet ainsi aux Aiglons de redevenir leader, mais surtout de conserver un peu d’avance en attendant la rencontre de l’OL-PSG (dimanche, 21h).

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou