Nantes-Toulouse : 1-2

Nantes-Toulouse : 1-2

Publié le , modifié le

Toulouse s'est imposé 2-1 sur la pelouse du FC Nantes lors de la 16e journée de Ligue 1. Les Canaris, menés pendant près de 40 minutes, ont cru tenir le point du match nul après l'égalisation de Jordan Veretout, mais le Danois Martin Braithwaite a inscrit le but décisif pour le TFC à cinq minutes de la fin. Avant cette réalisation libératrice, les hommes d'Alain Casanova avaient fait la course en tête grâce au premier but de la saison du jeune Issiaga Sylla (20 ans). Cette victoire fait les affaires du TFC qui remontent à la 11e place (20 points) en attendant le reste de cette 16e journée.

Entre Toulouse qui restait sur deux défaites de rang et le FC Nantes qui n'avait pris qu'un point sur 6, la rencontre entre Toulousains et Canaris était la confrontation entre deux équipes mal en points. Sur la pelouse, cette mauvaise passe ne s'est pas vraiment ressentie entre deux formations désireuses de retrouver la victoire. Le TFC a du attendre les dernières minutes et le deuxième but de la saison de Martin Braithwaite (85e minute) pour mettre fin à sa série noire. Les Nantais, qui pensaient avoir fait le plus dur avec l'égalisation sur penalty de Jordan Veretout (64e), eux n'ont plus gagné depuis le 8 novembre et un succès à Caen (1-2). Ce revers plante les Canaris à la 7e place (24 points) alors que le TFC remet la marche avant et se retrouve dans le ventre mou (11e avec 20 points), en attendant la suite de la 16e journée étalée sur trois jours.

Le tweet d'OptaJean

Les Toulousains peuvent désormais regarder un peu plus vers le haut, eux qui viennent de retrouver le succès après deux défaites à Montpellier (2-0) et face à Lorient (2-3). Ils peuvent remercier Issiaga Sylla. A 20 ans, le latéral gauche a ouvert son compteur but cette saison sur un centre de Wissam Ben Yedder qui n'a pas trouvé preneur avant que le Guinéen ne coupe la trajectoire au second poteau (24e minute). Le coup parfait pour le TFC qui quatre minutes auparavant avait vu la tête de Djilobdji repoussée par Ahamada. En seconde période, le remuant Jordan Veretout a d'abord sollicité le portier toulousain d'une frappe lointaine avant de le tromper sur penalty (64e) sifflé sur une main de Spajic. Malgré une volonté d'arracher le succès, les Nantais se sont fait cueillir à cinq minutes de la fin sur un but de Braithwaite à la réception d'un centre venu de la gauche de Moubandje. Le Danois propulsait le cuir au fond des filets de Riou et anéantissait les efforts des hommes de Der Zakarian.

Benoit Jourdain @BenJourd1