Nantes football
Les Nantais ont obtenu un succès précieux | JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Nantes s'impose contre Dijon et respire un peu

Publié le , modifié le

Nantes s'est imposé face à Dijon (3-1) vendredi en ouverture de la 27e journée de Ligue 1, et prend un peu de distance sur ses poursuivants dans la lutte pour le maintien. Pour les Dijonnais en revanche, la situation reste préoccupante puisqu'ils n'ont qu'un s'ul point d'avance sur le barragise Nancy qui recevra Toulouse samedi.

Sergio Conceicao avait choisi de titulariser Yacine Bammou malgré les sifflets récurrents de la Beaujoire à l'encontre de l'attaquant. Les faits lui ont donné raison puisque après seulement trois minutes, suite à un beau redoublement de passes avec Jules Iloki, il ouvrait le score d'une frappe très sèche au premier poteau (1-0, 3e).
Malgré une égalisation méritée des Dijonnais en fin de première période, sur un but contre son camp de Léo Dubois (1-1, 38e), Nantes a su repartir de l'avant après la pause.

Un repositionnement de l'équipe par Sergio Conceicao qui a étoffé son milieu a permis à Nantes de retrouver la possession du ballon. Physiquement, le FCN est également monté d'un cran mais c'est un coup de pouce de l'arbitre Tony Chapron qui a sifflé un pénalty très généreux qui a débloqué la situation. C'est Emiliano Sala qui l'a transformé pour redonner l'avantage (2-1, 58e). Et c'est encore un ballon remis en jeu plein axe sur Pardo qui a permis de libérer la Beaujoire. Le Colombien éliminait Baptiste Reynet venu à sa rencontre, effectuant un petit crochet sur un défenseur dijonnais avant de tenter un improbable centre tir, alors qu'il se situait à cinq mètres du poteau de corner. Le chef-d'oeuvre a terminé dans le petit filet opposé (3-1, 79e). Les Bourguignons ont ensuite poussé pour revenir, mais ils n'ont pas pu prendre en défaut des Nantais solides, qui -avec un match en retard- poursuivent leur remontée.    

Christian Grégoire