Nantes - Guingamp
Olivier Veigneau au duel avec le Guingampais Marcus Coco | AFP - JEAN-SEBASTIEN EVRARD

Nantes redémarre en enfonçant Guingamp

Publié le , modifié le

Après six matches sans victoire (toutes compétitions confondues), Nantes a renoué avec la victoire lors de la 27e journée de Ligue 1, en battant Guingamp (1-0). Le but de Bammou (68e) a permis aux hommes de Michel Der Zakarian de gagner en championnat pour la première fois en 2015. En revanche, les Guingampais finissent mal une semaine décevante, trois jours après leur élimination en 16e de finale de la Ligue Europa.

C'est un gros ouf de soulagement qu'ont poussé les Nantais. Jusque dans les dernières secondes, l'équipe a souffert. Jusqu'au bout, les Nantais ont eu peur de voir cette victoire si précieuse leur échapper. Une main ferme de Riou dans le temps additionnel sur une tentative de Giresse a notamment sauvé la patrie jaune. L'expulsion en fin de match pour un deuxième avertissement (90e) du défenseur Vizcarrando avait fragilisé le collectif, qui avait pris le meilleur grâce à un beau jeu dos au but de Niane dont avait profité Bammou pour tromper Lössl (68e).

Avec cette victoire courte mais suffisante, les joueurs de Michel Der Zakarian s'offrent un énorme bol d'air frais, eux qui ne comptaient que quatre points d'avance sur le premire relégable avant cette rencontre. Il faut dire que depuis la victoire à Lorient (2-1) le 20 décembre dernier, ils n'avaient plus gagné le moindre match en L1. Et toutes compétitions confondues, ils restaient sur six rencontres sans victoire. Mais ils ont bien profité de la mauvaise semaine vécue par les Guingampais, éliminés trois jours avant au Dynamo Kiev en 16e de finale de la Ligue Europa. Après ses matches européens, l'équipe bretonne s'est inclinée à 7 reprises sur les 8 matches joués. Jocelyn Gourvennec s'était, en plus, volontairement passé de son buteur Claudio Beauvue et de Sylvain Marveaux. L'En Avant, encore en lice en Coupe de France, dont il disputera un quart  de finale jeudi contre Concarneau (CFA), pouvait nourrir quelques ambitions en championnat avant ce week-end. Mais cette deuxième défaite consécutive (après celle à domicile contre Montpellier) va sans doute l'obliger à revoir ses objectifs à la baisse.