nantes
Les Canaris du FCNA | JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Nantes privé de son premier succès?

Publié le , modifié le

Bastia a déposé un recours contre le FC Nantes auprès de la Ligue de football professionnel (LFP), estimant que les Canaris ont aligné samedi pour la 1ère journée de Ligue 1 (2-0) un joueur suspendu. Le club de Loire-Atlantique est convoqué mercredi par la commission des compétitions de la Ligue, qui va demander des explications au FCNA.

Terrible journée pour le FC Nantes. Après le décès de Jean Vincent, un de ses joueurs et entraîneurs mythiques, le club de Loire-Atlantique a appris en début de soirée qu'il pourrait être privé de son succès inaugural en Ligue 1 face au SC Bastia (2-0). En cause, l'entrée en jeu d'Abdoulaye Touré à la 67e minute du match. Le joueur de 19 ans avait en effet été suspendu pour un match ferme par la Fédération française de football (FFF) à la suite d'une accumulation de cartons jaunes en championnat des moins de 19 ans. "On n'a pas d'infos de la part de la Ligue pour l'instant. Je dois avouer qu'on est un peu dans l'expectative", a dit à Reuters l'avocat du club, Me Jean-François Klatowski.

Bastia n'aurait pas match gagné

"On veut d'abord voir ce qui a été fait. S'il a été aligné, il doit y avoir de bonnes raisons mais on va regarder. Il va falloir qu'on creuse, voir quel problème il y a, si il y a un problème", a-t-il ajouté. L'avocat a précisé que les personnes chargées des licences au club, donc à même d'apporter une réponse sur la qualification du joueur, étaient actuellement en congés. La LFP a quant à elle dit n'avoir pas d'informations à communiquer pour l'heure. Si Abdoulaye Touré, 19 ans et dont l'expérience se limitait à un match de Ligue 2 la saison dernière, n'avait effectivement pas le droit de disputer cette rencontre, Nantes pourrait se voir privé de cette première victoire en Ligue 1.

La LFP convoque Nantes mercredi

En revanche, Bastia n'aurait semble-t-il pas match gagné sur tapis vert. L'article 579 des règlements de la LFP, relatif aux réclamations portant sur la qualification d'un joueur, précise que le club fautif a match perdu mais que le résultat est maintenu pour l'autre club. Le match aurait donc deux perdants. La commission des compétitions de la Ligue va demander des explications au  FCN mercredi, a précisé la LFP, qui rappelle qu'une suspension est valable sur  plusieurs niveaux. Une décision pourrait intervenir dans la foulée ou  ultérieurement. En privé, les dirigeants nantais se donnaient peu de chance d'obtenir gain  de cause et ne devraient pas faire appel s'il devait y avoir une sanction.

AFP