Emiliano Sala Ronny Rodelin Nantes Caen
Emiliano Sala devance Ronny Rodelin | JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Nantes poursuit sa remontée face à Caen

Publié le , modifié le

Le FC Nantes a enchaîné une 4e victoire de rang en Ligue 1 aux dépens de Caen (1-0) lors d'un match à rejouer comptant pour la 17e journée de Ligue 1. C'est encore l'Argentin Emiliano Sala qui a fait la différence pour les Canaris, désormais 11e au classement.

Certes ce n'était le plus beau but de la carrière d'Emiliano Sala mais il a eu le mérite de poursuivre l'état de grâce que traverse le FC Nantes depuis l'arrivée de Sergio Conceicao sur le banc des Canaris. Sous la direction de l'entraîneur portugais, les Nantais viennent d'enchaîner 6 victoires en 7 matchs. Celle face à Caen, équipe en phase ascendante elle aussi, ne fut pas acquise dans la facilité mais elle traduit bien la hargne retrouvée en Loire-Atlantique. Depuis le 10 décembre, date à laquelle devait se jouer ce match finalement reporté à cause du brouillard, ce dernier s'est vraiment dissipé au dessus de la Beaujoire... 

Les Caennais ont quant à eux confirmé leur mal du pays. Les Normands n'ont jusqu'à maintenant jamais connu la victoire hors de leurs terres et restent sur une série de 5 défaites consécutives. A contrario, Emiliano sala, lui, est en pleine réussite. L'Argentin, en plongeant pour reprendre de la tête une frappe repoussée par la transversale (1-, 64e), a inscrit son 4e but en 7 matchs. Encore une performance à mettre au crédit de Sergio Conceicao que celle d'avoir relancé la confiance de son buteur sud-américain. C'est aussi grâce à ce travail psychologie que l'entraîneur portugais est en train de réussir sa mission. Relégables il n'y a pas si longtemps, les Canaris sont désormais 11e au classement et à trois points de Rennes, septième.