Nantes peut poursuivre son recrutement en attendant

Publié le , modifié le

Interdit de recruter pendant un an mais ayant fait appel de la décision, le FC Nantes Atlantique peut continuer à engager des joueurs pour la prochaine saison. Ce sera le cas jusqu'à la décision du Tribunal fédéral suisse, qui doit statuer "dans les prochains jours ou semaines".

Selon un communiqué du FC Nantes mercredi, le 28 juin, le tribunal fédéral  "a reçu les déterminations des parties sur l'octroi de l'effet suspensif  concernant la sentence du Tribunal arbitral du sport du 3 juin 2013": le TAS  avait confirmé une décision de la Fifa interdisant le FC Nantes de recrutement  durant un an, à la suite d'un litige concernant le transfert du Guinéen Ismaël  Bangoura en janvier 2012. Le tribunal fédéral devrait désormais "rendre sa décision sur effet  suspensif dans les prochains jours ou semaines" mais d'ici-là "le FC Nantes  peut continuer à recruter", a affirmé le club nantais dans son communiqué. Nantes, promu en Ligue 1, a repris l'entraînement le 27 juin à la Jonelière, son centre d'entraînement, avec Ismaël Bangoura, héros malheureux du  feuilleton de l'interdiction de recrutement faite au club. 

AFP