Bielsa Ligue 1
Marcelo Bielsa le 28 novembre au Vélodrome, lors de la rencontre entre l'OM et Nantes en L1. | ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Nantes-OM : Marcelo Bielsa n’a pas encore livré tous ses secrets

Publié le , modifié le

Arrivé l'été dernier sur les bords de la Méditerranée, Marcelo Bielsa a bousculé, par sa méthode, le championnat de France de Ligue 1. Avant le déplacement à Nantes pour le compte de la 33e journée, l’avenir d'"El Loco" est encore flou.

"Si le championnat se termine là, la meilleure équipe du championnat, c’est l’OM". Cette phrase ne ressemble pas au personnage modeste qu’est Marcelo Bielsa. Quand il s’agit de son équipe, le technicien argentin n’hésite pas à dire ce qu’il pense. Englué dans une lutte pour la troisième place qui n’aurait pas dû être la sienne tant Marseille a plané sur la Ligue 1 pendant quelques mois, son OM "pratique le meilleur football" selon lui.                                          

Meilleure attaque du championnat (62 buts à égalité avec Lyon), l’Olympique de Marseille fait, il est vrai, feu de tout bois cette saison. La déclaration de Bielsa interroge par son timing. Elle arrive certes en fin de championnat quand le bilan approche mais elle arrive surtout dans un moment où les Phocéens sont beaucoup moins régnants, plus du tout à vrai dire. "Je n’échangerai pas l’OM contre aucune autre équipe de Ligue 1. Il y en a qui ont plus de bons joueurs, mais ceux qui jouent à l’OM, je ne les échangerais pas" Cette déclaration d’amour serait-elle un premier pas vers une deuxième saison au stade Vélodrome ? C’est en tout cas le souhait de Margarita Louis-Dreyfus qui est descendue dans l’arène pour demander à son entraîneur de poursuivre une saison supplémentaire. Marcelo Bielsa a semble-t-il apprécié cette rencontre : "Elle m’a dit quelque chose que j’ai beaucoup apprécié. C’est qu’elle valorisait mon comportement humain". Bielsa a néanmoins rappelé que " quand se termine le Championnat, se termine [s]on contrat."

A Nantes, la victoire est obligatoire 

Sur la pelouse de la Beaujoire, Marcelo Bielsa comptera sur un Nicolas Nkoulou enfin opérationnel et donc titulaire. Sans Payet, Michy Batshuayi occupera le poste de soutien d’André-Pierre Gignac. Ce sera la quatrième fois que les deux hommes débuteront ensemble cette saison. Le bilan est maigre : une victoire, deux défaites et un seul but pour Batshuayi. Pourtant face aux Canaris, l’OM n’a pas d’autres choix que de gagner. La semaine dernière Monaco avait su mettre la pression sur les hommes de Bielsa en reprenant, alors provisoirement, la troisième place. 

Depuis janvier, et onze rencontres, l’Olympique de Marseille n’a remporté que quatre petits matches. Si l’attaque est toujours performante, la défense souffre. Le retour de Nicolas Nkoulou est une excellente nouvelle pour les Olympiens. La suspension de Dimitri Payet beaucoup moins. Dans sa période compliquée, l’OM dans son quasi-ensemble s’est retourné contre les arbitres. Quasi-ensemble puisque Marcelo Bielsa est resté droit dans ses bottes, refusant d’accabler le corps arbitral. Son discours d’après-match face à Lyon a fait le tour du web. Face à Nantes, c’est avant la rencontre qu’El Loco devra motiver ses joueurs. Sans une victoire, le podium deviendrait illusoire.