Deaux et Perrin
Lucas Deaux se heurte à Loïc Perrin | GEORGES GOBET / AFP

Nantes et Saint-Etienne manquent l'occasion de se rapprocher du podium

Publié le , modifié le

Nantes et Saint-Etienne ont manqué l'occasion de prendre la 4e place de Bordeaux ce dimanche, en se séparant sur un score nul et vierge (0-0). Les Verts ont eu la maîtrise du jeu et les meilleures occasions dans un match très vivant. Il n'a manqué que le réalisme de part et d'autre.

Les hommes de Christophe Galtier ont une nouvelle fois affiché leurs  problèmes d'efficacité offensive avant de recevoir Qarabagh, pour un match  décisif en Europa League, jeudi. Si les fulgurances de Romain Hamouma, surtout en première période, ont mis  la défense des Canaris au supplice, la maladresse ou l'imprécision de  Monnet-Paquet et consors. Hamouma a ainsi offert un caviar à Monnet-Paquet après une percée dans la  défense à la 25e, mais la frappe écrasée de l'ailier stéphanois a trouver le  poteau et l'avant-centre Ricky van Wolfwswinkel n'a pas pu reprendre derrière.

A la 41e, presque sur la même action, Hamouma prenait de vitesse toute  l'arrière-garde jaune. Malheureusement pour lui, il avait aussi semé ses  coéquipiers, et personne n'était là pour reprendre son centre en retrait. Saint-Etienne devra absolument corriger cela avant la semaine capitale qui  l'attend. Après l'échéance européenne en milieu de semaine, c'est en effet le  derby contre Lyon qui se profile le week-end prochain.

Quant aux Canaris, ils ont eu aussi buté sur un excellent portier : Stéphane Ruffier. Une belle frappe du latéral Olivier Veigneau (11e), détourné par le gardien, un tir en pivot de  l'attaquant Etay Shechter (56e) ou une frappe de l'ailier Georges-Kévin  Nkoudou, elle aussi détournée au-dessus par Ruffier (77e) auraient pu permettre aux Nantais de trouver l'ouverture. Mais privés de ses deux milieux de terrains défensifs habituels, Kian  Hansen et Rémi Gomis, la maison jaune a manqué de maîtrise face à un adversaire supérieur.

Réactions​

Christophe Galtier (entraîneur de  Saint-Étienne): "On était chez un concurrent direct qui fait une super première partie de  championnat. Ils ont la meilleur défense de la Ligue 1 en ce moment et on  savait à quoi s'attendre, avec beaucoup d'engagement et de pression sur  l'adversaire. On a eu un temps faible sur les 15-20 premières minutes lié à la  pression de l'adversaire mais aussi à un manque de courses vers l'avant. Mais  dès que nous sommes arrivés à le faire, nous avons eu deux occasions assez  franches sur cette première occasion. La deuxième, elle est dans un registre  totalement différent, où je trouve que nous avons eu une certaine emprise sur  le jeu, encore une fois des situations favorables mais avec un manque de  justesse sur le dernier geste. Alors est ce que c'est un bon point ou pas ?  L'avenir nous le dira, mais j'ai un peu des regrets sur l'ensemble du match".

Michel Der Zakarian (entraîneur de Nantes): "On poursuit notre série de neuf matches sans défaites. On a fait une  entame de match très très bonne, un premier quart d'heure de bon niveau. On a  eu des situations sur des coups de pieds arrêtés, des situations sur des  centres, où on a manqué de justesse et d'encore plus d'engagement pour la  mettre au fond. Après ils ont deux grosses occases, eux, en fin de première  mi-temps. On savait que c'était une équipe difficile à manoeuvrer. Dans  l'ensemble c'est un match solide de notre part. Maintenant on va aller à  Marseille comme on est allé à Caen avec l'ambition de marquer des points".

francetv sport @francetvsport