Marseille nice joie 082014 payet
Payet félicité par ses camarades de l'OM | AFP

Nantes espère museler l'attaque de Marseille

Publié le , modifié le

Meilleure attaque de Ligue 1 et accessoirement leader du championnat, l'Olympique de Marseille reçoit ce soir la meilleure défense de l'hexagone, le FC Nantes.

Seulement sept points séparent ces deux équipes avant le coup d'envoi donné au Vélodrome. Quatrièmes de L1, les Nantais n'ont plus perdu depuis le 14 septembre dernier (2-0 à Lille). Avec seulement neuf buts encaissés, les Canaris possèdent la meilleure défense de France, la septième d'Europe.

Mais si les qualités défensives du FCN ne sont plus à démontrer, que dire des atouts offensifs de l'OM ? L'ancien Nantais Dimitri Payet, meilleur passeur de L1, symbolise cette réussite de Marseille. Associé notamment à un André-Pierre Gignac qui se trouve en tête des buteurs (à égalité avec le Lyonnais Lacazette), Payet ne savait en revanche pas encore qui allait les épauler. Marcelo Bielsa lui-même ne le savait pas la veille du match.

Bielsa indécis

"Nkoulou, Romao, Morel, Alessandrini sont en condition de reprendre le jeu. Pas André Ayew", a précisé le tacticien argentin. "Je n’ai pas encore décidé de l’équipe type pour jouer contre Nantes, expliquait-il. Oublier ceux qui sont en train de revenir c’est avoir une mauvaise mémoire. Ne pas valoriser ceux qui les ont remplacés serait injuste. (...) Mais n’importe qu’elle décision que je vais prendre sera bonne et mauvaise à la fois."

De son côté, Michel Der Zakarian s'attend à "un gros match face à une équipe très en forme". L'entraîneur de Nantes craint notamment les débuts de périodes "fulgurants" de l'OM. "A nous d'être présent d'entrer. Si on défend bien, on aura des espaces aussi, dit-il. Ils sont capables de mettre en difficultés n'importe quelle équipe, mais nous on est capable de les bousculer, on y va avec cette ambition là", a assuré le tacticien.

Romain Bonte