Abdoulaye Touré
Le Nantais Badoulaye Touré | MAXPPP - PQR - OUEST FRANCE - THOMAS BREGARDIS

Nantes débouté dans l'affaire Touré

Publié le , modifié le

Le tribunal administratif a rejeté les demandes du FC Nantes et de Abdoulaye Touré qui contestaient le match de suspension ferme à l'encontre du joueur et le retrait de trois points pour le club, a annoncé le FC Nantes, qui précise faire appel de cette décision. Le joueur avait disputé le match contre Bastia alors qu'il était suspendu, entraînant ensuite le retrait des 3 points de la victoire des Canaris. Le club "sollicitera l'annulation de ces jugements devant la cour administrative d'appel de Nantes".

L'affaire n'est toujours pas terminée. Voici dix mois qu'elle traîne, au sein de la Fédération, de la Ligue et des tribunaux civils. Et le FC Nantes a perdu une nouvelle bataille judiciaire, en voyant son appel auprès du tribunal administratif rejeté. Le club et son joueur, Abdoulaye Touré, contestaient le match de suspension ferme qui lui avait été infligé, et par conséquent les trois points de la victoire retirés. Un match de suspension ferme avait été prononcé à l'encontre du joueur par  la Commission supérieure d'appel de la Fédération française de football le 31  octobre 2013. Le retrait des trois points avait été décidé par la Commission  d'appel de la Ligue de football professionnel le 26 février 2014.

Le FC Nantes a annoncé dans son communiqué diffusé sur son site internet  qu'il "sollicitera l'annulation de ces jugements devant la cour administrative  d'appel de Nantes". Le 18 avril, le tribunal administratif avait déjà tranché en ce sens en  référé sur la forme, avant le jugement sur le fond prononcé mardi.

francetv sport @francetvsport