M'Vila a passé la nuit en garde à vue

M'Vila a passé la nuit en garde à vue

Publié le , modifié le

L'international français Yann M'Vila a été placé en garde à vue dans la journée de lundi, et jusqu'à mardi matin. Le joueur du Stade Rennais est soupçonné d'avoir "donné quelques gifles" à un jeune homme qu'il connaît dans la nuit de vendredi à samedi.

Selon Ouest-France, le milieu de terrain de l'équipe de France a été interpellé lundi matin par les gendarmes de Vern-Sur-Seiche, et est sorti de sa garde à vue mardi vers 11h00, ce qui explique son absence depuis deux jours lors des séances d'entraînement du club breton. Le joueur de 21 ans est accusé d'avoir ramené chez lui cette connaissance âgée de 17 ans dans la nuit de vendredi à samedi, puis de l'avoir frappée en raison d'un différent impliquant sa famille.

Pour l'avocat du joueur, Me Thierry Fillion qui a été contacté par l'AFP, Yann M'Vila "a reconnu des violences légères", "quelques gifles" provoquées par "une réaction de dépit, de colère".Si la garde à vue a duré presque 24 heures, elle avait pour but d'"entendre beaucoup de gens pour tirer  les choses au clair" et apaiser les tensions entre la famille de M. M'Vila et celle du jeune homme, a précisé Me Fillion. L'adolescent avait vécu quelque temps dans la famille de Yann M'Vila l'an passé, mais avait "trahi la confiance de Yann et de sa famille et il avait dépensé de l'argent, volé des choses", selon Me Fillion. "A un moment donné il a promis qu'il réparerait tout ça, mais il ne l'a pas fait", a-t-il ajouté.

C'est décidément une mauvaise passe pour le talentueux milieu de terrain. Il y a 15 jours, M'Vila avait en effet failli en venir aux mains avec des supporteurs rennais, venus stupidement le conspuer suite à l'élimination du club en Coupe de France par l'US Quevilly.

Romain Bonte