Mort d'Emiliano Sala: l'implication de Willie McKay dans le transfert jugée illégale ?

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
La Beaujoire rend hommage à Sala
La Beaujoire rend hommage à Sala | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Selon The Telegraph, l'implication du sulfureux intermédiaire Willie McKay dans le transfert d'Emiliano Sala de Nantes vers Cardiff pourrait être illégale. Le Britannique avait signé un accord de faillite à l'été 2018, et ne pouvait donc pas travailler sur le transfert.

Willie McKay a-t-il violé la loi en travaillant sur le transfert d'Emiliano Sala de Nantes vers Cardiff ? Cette thèse fait l'objet d'une enquête du service d'insolvabilité britannique, révélée par The Telegraph. Selon le quotidien, McKay a signé un accord de faillite (BRU, Bankruptcy Restriction Undertaking) en août 2018, ce qui l'empêche légalement de gérer une entreprise. Or, c'est à travers l'agence Mercato Sports, mise au nom de sa femme et de son fils, qu'il aurait directement participé au transfert de Sala, comme il l'a lui-même révélé après le décès du joueur argentin dans le crash de son avion. 

Plus de cinq millions de dette 

Si l'agence gouvernementale britannique a confirmé une enquête, elle a indiqué ne pas pouvoir commenter toute information concernant l'affaire pour des raisons de procédures légales. Et elle a dévoilé les détails de la banqueroute de Willie McKay, après plus de cinq millions de livres de dettes en 2015. Il avait conclu un accord de faillite en août dernier, le privant de toute responsabilité dans une entreprise pendant cinq ans. Un non-respect de cet accord pourrait lui valoir deux années de prison. McKay est également la cible d'une enquête de la police galloise après des menaces de morts envers des dirigeants de Cardiff, ainsi que pour la réservation du vol d'Emiliano Sala, non conforme à la législation aérienne. 

Nantes mis en cause ? 

Cette enquête pourrait avoir un impact sur les réclamations de Nantes, qui a demandé auprès de la FIFA le paiement du transfert de 15 millions de livres d'Emiliano Sala. En effet, si le club a confié le transfert à un intermédiaire ne pouvant pas exercer, il pourrait être considéré en tort juridiquement. Même si le mandat d'agent a été établi au nom du fils de Willie McKay, Mark, les démêlés judiciaires risquent de durer encore longtemps. 

France tv sport francetvsport