Lille Eden Hazard 1ere journée 2001-2012
Le Lillois Eden Hazard | AFP - Patrick Hertzog

Montpellier en danger, Lille et Toulouse à l'affût

Publié le , modifié le

Leader avec 12 points en 5 matches, Montpellier effectue un déplacement pas évident à Brest pour le compte de la 6e journée de Ligue 1 tandis que son dauphin Lyon reçoit Marseille dimanche soir. Lille (2e, 10 points) et Toulouse (5e, 10 pts), peuvent en profiter à condition de gagner à domicile respectivement contre Sochaux et Bordeaux. Nice et Valenciennes jouent gros en bas de tableau.

Avec un bilan de quatre victoires pour une seule défaite, Montpellier réalise le meilleur début de championnat de son histoire. Les Languedociens, qui possèdent une attaque prolifique (10 buts marqués), doivent se méfier d'une équipe de Brest qui collectionne les nuls (9 sur leurs 13 derniers matches) et qui ne méritait pas de perdre à Paris dimanche dernier. Pour la venue du leader montpelliérain, Alex Dupont devra comme à Paris se passer des services de Paul Baysse, qui purgera samedi son 2e match de suspension. Larsen Touré, qui souffre d'une douleur au pubis, doit quant à lui subir une infiltration et sera absent durant une quinzaine de jours. Le meneur de jeu franco-marocain Younès Belhanda, qui a purgé ses deux matchs de suspension, effectuera sa rentrée. Cela devrait être le seul changement opéré par René Girard à moins qu'il ne titularise l'attaquant Souleymane Camara, meilleur buteur (3 buts) et remplaçant depuis la reprise.

En attendant les matches de dimanche qui concernent notamment Lyon, le PSG et Rennes, deux outsiders tenteront de se rapprocher voir de dépasser Montpellier: Lille et Toulouse. Les Dogues partent avec les faveurs des pronostics face à Sochaux qui n'a plus gagné dans le Nord depuis 10 ans (2 nuls, 7 échecs). Maintenant, Lille continue d'être embêté par les soucis physiques de ses défenseurs. Absent contre le CSKA Moscou en Ligue des champions mercredi (2-2), Chedjou (cuisse) est resté aux soins jeudi et est très incertain pour la réception de Sochaux. Son compère en charnière centrale Marko Basa a ressenti une nouvelle douleur aux adducteurs mais devrait pouvoir tenir sa place, tout comme le latéral gauche Franck Béria (cheville). Devant, Dimitri Payet a été opéré jeudi matin du ménisque interne du genou droit et devrait être absent un mois environ. Tulio de Melo (périostite) est toujours indisponible. Sauf improbable retournement de situation, Sochaux se déplacera sans son attaquant Modibo Maïga ni son milieu de terrain Kévin Anin, provisoirement écartés du groupe après avoir séché un entraînement dimanche. Touché aux côtes, le défenseur Steven Mouyokolo est forfait et le milieu de terrain Yassin Mikari (adducteurs), au repos jeudi, espère être rétabli à temps.

Derby de la Garonne

Le Téfécé vise également les trois points dans le derby de la Garonne contre Bordeaux. L'attaquant Emmanuel Rivière, qui n'a jamais porté le maillot toulousain depuis son recrutement ni en matches officiels ni amicaux, fera ses débuts. L'ex-Stéphanois, qui a soigné pendant quatre mois une entorse à la cheville gauche antérieure à son arrivée à Toulouse, devrait faire son apparition en cours de match contre les Girondins. L'équipe de départ devrait être très proche de celle qui s'est imposée à Caen (1-0) lors de la dernière journée. Le TFC sera toujours privé d'Etienne Didot, qui après avoir souffert d'un décollement de l'aponévrose, s'est blessé au tendon d'Achille droit. L'ancien Rennais n'a encore disputé aucun match depuis le début de la saison. A Bordeaux, Marc Planus est forfait. Le défenseur, qui a repris un entraînement spécifique après sa blessure à une cuisse, a déclaré une nouvelle fois forfait. En revanche, l'entraîneur Francis Gillot pourra compter sur ses joueurs du couloir gauche Benoît Trémoulinas et Nicolas Maurice-Belay, qui étaient absents contre Evian en raison de douleurs aux adducteurs et à une hanche.

VA et Nice à la relance

Dans les autres rencontres disputées samedi, certaines valent beaucoup dans l'optique du maintien. Les deux derniers, Nice et Valenciennes, évolueront sous pression contre Ajaccio et Dijon. Les Aiglons miseront sur l'homme en forme, Frédéric Sammaritano, auteur de quatre buts, pour forcer le verrou corse. François Clerc, victime mercredi d'une entorse à la cheville droite, manquera à l'appel tandis que l'ACA bénéficie du retour de Benjamin André. VAFC a des soucis devant. Grégory Pujol, meilleur buteur de Valenciennes la saison dernière (17 réalisations), toujours gêné par des douleurs au pubis, est incertain pour la réception de Dijon. Son compère de l'attaque, Matthieu Dossevi (entorse cheville), ne pourra pas lui à coup sûr être dans le groupe et sera absent pour une quinzaine de jours au minimum. Quatre autres joueurs (Loriot, Aboubakar, Lala et Rafael Schmitz) sont aussi indisponibles. Daniel Sanchez pourra par contre compter sur les deux suspendus à Ajaccio, Carlos Sanchez et José Saez, qui postulent à nouveau. A Dijon, le défenseur Cédric Varrault, absent depuis trois semaines (blessure à un mollet), est opérationnel. 

Les deux ultimes parties mettent aux prises des formations du milieu de tableau qui espèrent basculer dans le haut en cas de succès: Lorient/Saint-Etienne et Auxerre/Caen. Les Bretons (sans Audard), qui n'arrivent plus à s'imposer au Moustoir (une seule victoire sur les sept derniers mois), n'auront pas la tâche facile face aux Verts (sans Marchal) qui chercheront à garder leurs nerfs (trois expulsés lors des trois derniers matches). L'AJA, reine du match nul et privé de Hengbart et Ben Sahar, devrait pouvoir dominer Caen (avec Sorbon) qui stagne après un bon début de saison.