Monaco Nice Vagner Love Baysse 022016
Le Monégasque Vagner Love n'a pas été très efficace devant le but | VALERY HACHE / AFP

Monaco s'échappe derrière Paris

Publié le , modifié le

L'AS Monaco a conforté sa place de dauphin du Paris-SG en dominant Nice 1-0 en ouverture de la 25e journée de Ligue 1. Les Aiglons ont pourtant joué à onze contre dix pendant une mi-temps après l'exclusion du Monégasque Nabil Dirar. Les gardiens avaient longtemps retardé l'échéance sur la pelouse de Louis-II jusqu'à ce que Bakayoko impose sa puissance de la tête sur un coup franc de Moutinho (81e).

Un derby azuréen pour le podium, c'était assez inattendu mais pas assez pour remplir Louis-II à 100 %. Dommage car le match a été assez intense entre les deux équipes rivales. A l'issue de ce choc, à l'évidence Monaco cherche toujours un buteur. L'arrivée de Vagner Love était sensée combler ce manque mais le Brésilien est visiblement encore en rodage. Il a pourtant eu plusieurs fois l'occasion de régler la mire face à Cardinale. Du pied avec une reprise écrasée (7e) et surtout de la tête (27e, 39e), notamment à deux mètres du but sur un centre lointain (23e).

Monaco pouvait dans un premier temps regretter ces loupés car la physionomie changeait après la pause à cause de l'exclusion rapide de Nabil Dirar. Nice avait eu quelques éclairs en première période avec un centre tir de Koziello sur la barre (20e) puis un numéro de Ben Arfa qui finissait sur le même Koziello échouait à nouveau (45e+1). A onze contre dix, les Aiglons mettaient la main sur le ballon et se faisaient plus pressants. L'ASM pouvait compter sur un Subasic revenu à un excellent niveau. Il tenait la baraque sur un centre tir (61e).

Les Monégasques tenaient bons et s'en remettaient aux coups de pied arrêtés pour essayer de surprendre les Niçois. Ça payait sur un bon centre de Moutinho. Le milieu portugais trouvait Bakayoko qui effleure juste le ballon pour l'envoyer en lucarne (1-0, 81e). Nice poussait alors dans les dernières minutes par l'intermédiaire de Caddy (88e, 89e). L'égalisation était toute proche sur une reprise de Baysse mais le portier du Rocher était imprenable aujourd'hui (90e). Avec 6 pts d'avance sur Nice ou au pire 5 sur Angers si le SCO bat Angers à partir de 17h00, Monaco réalise d'ores et déjà le bon coup de la journée.