Nabil Dirar Monaco Fallou Diagne Rennes
Nabil Dirar (Monaco) tente d'écarter Fallou Diagne (Rennes) | DAMIEN MEYER / AFP

Monaco pourrait le regretter

Publié le , modifié le

L’AS Monaco a été tenu en échec sur le terrain du Stade Rennais (1-1), lors du match de clôture de la 35e journée de Ligue 1. Après avoir mené une bonne partie de la rencontre, les Monégasques ont mal géré leur avantage, et les Bretons en ont profité pour égaliser à dix minutes de la fin. L’ASM reste ainsi en troisième position, derrière Lyon qui bénéficie d’une meilleure différence de buts (+21 contre +9). Rennes (7e avec 52 pts) entretient l’espoir dans la course aux places européennes.

Après un début de rencontre assez animé, ce sont les Monégasques qui ont logiquement trouvé le chemin des filets, Costa profitant d’une mauvaise relance des Bretons et d’une déviation de Dirar pour ouvrir le score (1-0, 14e). Très à l’aise à l’extérieur avec déjà 28 points pris, le club du Rocher a rapidement pris ses aises au Roazhon Park. Bien organisés notamment au milieu de terrain, les protégés de Jardim ont su éteindre les prétentions offensives du Stade Rennais.

Ce n’est en deuxième mi-temps que les Bretons ont trouvé les ressources pour réagir. Poussés par leur public les joueurs de Rolland Courbis ont tenté de renverser la vapeur. Sans une superbe parade de Subasic, un coup franc de Grosicki aurait sans doute permis aux Rouge et Noir de revenir au score (59e). Les Rennais continuaient de fournir leurs efforts et c’est finalement Sio qui égalisait (80e, 1-1) à la suite d’une corner. Les Monégasques pouvaient s’en mordre les doigts, d’autant que Fabinho voyait sa frappe pour la balle de match, repoussée in extremis dans les arrêts de jeu.

francetv sport @francetvsport