Falcao Jardim
Falcao, Leonardo Jardim et l'ensemble de Monaco ne doit penser qu'à une chose face à Nancy : le titre. | VALERY HACHE / AFP

Monaco à Nancy pour ne penser qu’au titre de champion

Publié le , modifié le

Il y a la Ligue des champions et il y a la Ligue 1. Il y a le rêve et il y a la réalité. Ce soir, Monaco retrouve le championnat de France avec un déplacement à Nancy. Oublier la Juventus le temps d’un match et penser au titre de champion, qui tend désormais les bras aux Monégasques, voilà l’objectif. Pour ce faire, il faudra se défaire des Nancéens bien mal en point au classement et qui luttent donc pour leur maintien.

« Comme j’avais dit que je n’échangerais pas une victoire contre Toulouse par une victoire contre la Juve, je n’en échangerais pas une à Nancy par une à Turin. » Leonardo Jardim, l’entraîneur de Monaco, a parfaitement résumé l’enjeu.

1 victoire sur les 13 derniers matches pour Nancy

Avec trois points d’avance sur le Paris SG et un match en retard, une victoire en Lorraine n’assurerait pas mathématiquement le titre, mais tuerait presque tout suspense… Monaco veut gagner et en a les moyens à Nancy, avant-dernier.

Les Nancéens, qui n’ont gagné qu’un seul de leurs 13 derniers matchs de championnat, ont chuté depuis la 23e journée où ils occupaient la 12e place. Depuis, rien ne va plus donc. Valère Germain et ses partenaires comptent bien en profiter :

« Si on gagne à Nancy, sur un synthétique, contre une équipe qui joue sa survie, dans un stade plein où ce sera la guerre, alors on aura fait un grand pas. Il ne faudra plus prendre ensuite que trois, voire quatre points en trois matches » indique l’attaquant.

« Se mettre en mode robot »

Un attaquant et un groupe qui voient la fin se rapprocher et semblent de plus en plus marqués. La fatigue ? « Elle est là, il faut faire avec », reprend Valère Germain. « Il ne faut pas écouter son corps et se mettre en mode robot. »

Pour l’attaquant monégasque, qui a connu le club aux tréfonds de la Ligue 2, le jeu en vaut la chandelle. « On peut écrire l’histoire, lance-t-il. Remporter le titre changerait la carrière de chacun. » Véritable ritournelle, Monaco veut « aller chercher le titre » en Lorraine, où un tournant de la saison s’écrira.

Avant de retrouver la Juventus, à Turin, mardi, les Monégasques devront rester focus sur le championnat. Peut-être ce qu’il y a de plus dur pour une jeune équipe, sans titre, qui n’a jamais vécu pareille fin de saison…