Thierry Henry.

Monaco - Henry cherche "des leaders", et Fabregas a un profil "intéressant"

Publié le

Empêtré en 19e et avant-dernière place de Ligue 1, le club de Monaco est en quête de renforts lors de ce mercato. Annoncé sur le Rocher, le milieu de terrain espagnol de Chelsea Cesc Fabregas pourrait être la prochaine recrue de l'ASM, après Nadlo arrivé hier de Schalke 04. "Je ne suis pas le seul à dire que son profil est intéressant. Son profil intéresse tout le monde", a indiqué Thierry Henry, l'entraîneur monégasque qui la côtoyé sur le terrain à Arsenal. "Il est toujours un joueur de Chelsea".

Avec l'ouverture du Mercato, les entraîneurs de tous les clubs sont soumis aux mêmes questions. Qui va arriver ? Qui va partir ? Les interrogations sont encore plus présentes lorsque l'équipe est mal classée, et qu'en plus elle a les moyens financiers de se renforcer. C'est ainsi que Thierry Henry, arrivé au chevet de Monaco en remplacement de Leonardo Jardim, doit faire face aux questions. Au lendemain de l'arrivée de Naldo, en provenance de Schalke 04, le technicien a tenté de ne pas répondre sur un autre dossier qui pourrait être brûlant: celui menant à Cesc Fabregas. 

"Il est toujours un joueur de Chelsea", a d'abord répondu Henry au sujet du milieu de terrain des Blues, qui a été son coéquipier lorsqu'il était joueur d'Arsenal. "Je ne veux pas rentrer dans trop de détails. Je respecte le club de Chelsea. On verra ce qu'il peut annoncer." La piste menant à l'ancien Barcelonais semble très sérieuse:  "Je ne suis pas le seul à dire que son profil est intéressant, a dit Henry. Son profil intéresse tout le monde".

De l'expérience et du leadership

Son profil de joueur d'expérience, technique, plaide pour lui. Et Thierry Henry a dressé l'objectif principal des futures recrues: "Le mot, c'est leader. Le nom, peu importe pour moi. Mais on cherche un leader. Et ce ne sont pas toujours les plus grands noms". Un principe qui a prévalu pour attirer Naldo. "On voulait un joueur d'expérience.  Il a été champion avec Brême. L'année dernière, il a fait une saison extraordinaire à Schalke. C'est un défenseur central qui calme et met des buts. C'est un joueur de très haut niveau. On a parlé ensemble.  Il a compris ce que j'attends de lui. Il a dit oui tout de suite. Son implication est déjà importante. Il veut jouer et avoir un impact sur le groupe. Il sera un leader sur le terrain, un joueur positif".

Fin janvier, l'ASM aura sans doute changé de visage. "On verra si ce sont deux, trois ou quatre joueurs", a noté Thierry Henry. "Il y aura des renforts. Demain ou dans dix jours, je ne sais pas". Le interrogations vont donc continuer.