Thomas Lemar AS Monaco 2015
Le Monégasque Thomas Lemar | AFP PHOTO / NICOLAS TUCAT

Monaco fait déjouer Lorient

Publié le , modifié le

Monaco s'est imposé 2-0, dimanche, en terres lorientaises, pour le compte de la 21e journée de Ligue 1. Les troupes de Leonardo Jardim avaient pourtant mal débuté la rencontre face à des Merlus assez joueurs. Après ne sêtre procuré aucune occasion en première mi-temps, les Monégasque ont montré un tout autre visage en seconde période, inscrivant deux buts par l'intermédiaire de Thomas Lemar et Joao Moutinho en l'espace de quatre minutes. Grâce à ce succès, les hommes du Rocher s'emparent de la place de dauphin, relégant Angers sur la troisième march du podium.

Cette nouvelle victoire monégasque est une preuve supplémentaire - s'il en fallait une - que l'équipe du Rocher voyage bien cette saison. Face à une équipe lorientaise pas au mieux de sa forme après son élimination, mardi dernier, de la Coupe de la Ligue par Bordeaux, l'ASM n'a toutefois pas été à la fête. Il a en effet fallu attendre la seconde mi-temps pour assister aux premiers tirs et à la prise de pouvoir monégasques. Les 45 première minutes étaient à l'avantage des locaux qui se procuraient une première occasion dès la 4e minute. La frappe de Benjamin Jeannot passait cependant au-dessus des cages de Danijel Subasic. Quelques minutes plus tard, l'arbitre refusait un but aux lorientais pour une position de hors-jeu de Jeannot (8e). Ce denier était particulièrement à l'affût mais toutes ses tentatives restaient vaines. 

Monaco se ressaisit

En deuxième mi-temps, la rencontre changeait radicalement de physionomie. Après une première période sans éclat ni occasion, les Monégasques passaient enfin à la vitesse supérieure et tuaient le match en quatre petites minutes. Cela commençait avec Thomas Lemar dont la frappe du pied droit venait heurter la barre avant de rebondir derrière la ligne de but (0-1 à la 53e).  Premier tir pour l'ASM et premier but, Lorient pouvait nourrir des regrets. Dans la foulée, Monaco réalisait le break grâce à un coup franc de Joao Moutinho qui atterrissait dans la lucarne gauche des cages d'un Benjamin Lecomte complètement statique sur cette action (0-2 à la 57e). 

L'addition aurait pu être plus salée pour les Merlus car, à l'heure de jeu, Guido Carrillo plaçait une splendide tête qui donna du fil à retordre au portier lorientais. Au final, Monaco s'imposait 2-0. Une victoire qui lui permet de s'emparer de la place de dauphin au classement général, au détriment d'Angers, à 21 points tout de même du PSG. On notera toutefois que Moncao a laissé quelques plumes face à Lorient puisque Nabil Dirar,  touché à l'adducteur, a dû être rapidement remplacé par Bernardo Silva (27e),  de même que le capitaine Jérémy Toulalan, victime d'une béquille (68e).

Isabelle Trancoën