Falcao Moutinho Monaco Marseille
Falcao, sorti sur blessure, avait permis à l'ASM d'égaliser au retour des vestiaires. | EPA/MAXPPP

Monaco écarte l'OM de son chemin

Publié le , modifié le

Mené à la pause sur un but de Lucas Mendes, l'AS Monaco a frappé un grand coup contre l'OM (1-2) en revenant puis en prenant l'avantage au tableau d'affichage, en clôture de la 4e journée de Ligue 1. Les Monégasques sont seuls leaders ce dimanche soir, avec un point d'avance sur Marseille et deux sur le PSG. Emmanuel Rivière a inscrit son cinquième but de la saison. Radamel Falcao et Jérémy Toulalan sont sortis sur blessures.

Monaco a remporté dimanche au Vélodrome le premier choc de la saison en battant Marseille (2-1, alors que l'OM menait 1 à 0 à la pause), l'ASM devenant nouveau leader de L1 au bout de 4 journées, à la place de l'OM. Seule ombre au tableau pour Monaco : une des nouvelles stars du championnat, Falcao, est sorti blessé avant le dernier quart d'heure au Vélodrome, se faisant poser une grosse poche de glace sur la cheville droite, qui a tourné dans un contact.

Le nouveau boss, c'est donc Monaco (10 points), devançant d'un point  Marseille, 2e, et Saint-Etienne, 3e (tous deux 9 pts, séparés à la différence de buts, +4; +2). Les Verts (vainqueur de Bordeaux dimanche 2-1) possédent une unité de plus que Paris SG (qui avait battu Guingamp samedi 2-0), 4e (8 pts). Marseille a pris un gros coup au moral au coup de sifflet final. Les Marseillais avaient cru faire le plus dur en première période. L'OM avait en effet au début du match croqué avec envie dans le nouveau riche Monaco, avec son pressing tout terrain. Lucas Mendes, avait ouvert le score d'une tête, sur un corner parfait tiré par Valbuena. L'OM menait 1 à 0 à la pause. Mais à la reprise, les Marseillais ont été pris à froid par Falcao, auteur de son 3e but en L1. Et Rivière a inscrit le but de la victoire et trône toujours en tête du classement des buteurs (5 réalisations).

Moutinho pas en jambes

Monaco avait aligné pour la première fois de la saison Moutinho, celui qui était censé jouer l'accélérateur de particules et de ballons pour Falcao. Mais Moutinho, blessé jusqu'ici, a manqué de jambes, à l'inverse, par exemple, d'un Valbuena actif.