Metz maintenu en L1: "Grande satisfaction" pour son président Bernard Serin

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Manuel Cabit (FC Metz) aux prises avec Ludovic Blas (FC Nantes)
Manuel Cabit (FC Metz) aux prises avec Ludovic Blas (FC Nantes) | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le président du FC Metz Bernard Serin s'est dit vendredi soulagé et satisfait du maintien dans l'élite de son club, acté jeudi par l'arrêt anticipé de la saison voté par la Ligue de football professionnel (LFP).

"La décision qui a été prise, c'est celle que j'attendais vu le contexte (...). C'était essentiel de se maintenir pour continuer à grandir, c'est une grande satisfaction et un soulagement", a affirmé à l'AFP le dirigeant mosellan. "On est satisfait de cette saison où on se maintient, ce qui était l'objectif. On est un peu frustré de ne pas le fêter dans le stade avec les supporteurs, mais les circonstances sont celles qu'on connait...", a-t-il ajouté.

Metz, de retour dans l'élite cette saison après avoir survolé la L2 l'an passé, termine finalement 15e du championnat malgré des premiers mois de compétition difficiles (les Grenats étaient derniers après neuf journées). "On regarde sereinement vers l'avenir car l'équipe monte en puissance (...). Je pense que pour la saison prochaine, nous avons les armes pour viser une zone plus sécurisante comme le milieu de tableau", estime M. Serin.

à voir aussi Arrêt de la L1 : La LFP a pris "la décision la plus sage et la plus raisonnable" pour son directeur général Didier Quillot Arrêt de la L1 : La LFP a pris "la décision la plus sage et la plus raisonnable" pour son directeur général Didier Quillot

Le dirigeant devrait maintenir à la tête de l'équipe le tandem Frédéric Antonetti - Vincent Hognon qui a fait ses preuves depuis deux ans malgré une organisation très particulière. Le Corse, entraîneur la saison passée et devenu manager général l'été dernier, se trouve sur l'Ile de Beauté au chevet de sa femme gravement malade, tandis que l'ancien défenseur central dirige l'équipe messine au quotidien et depuis le banc de touche.

"Cette situation nous a permis d'atteindre nos objectifs. On a été champion de L2 l'an dernier avec le deuxième meilleur total de points de l'histoire, cette année on a obtenu le maintien. On verra si on doit faire des petits ajustements, mais je souhaite qu'on continue à fonctionner de cette manière-là, même si ce n'est pas habituel dans le football", a expliqué le président lorrain.

AFP