Metz enfonce Nancy, Bastia espère toujours

Metz enfonce Nancy, Bastia espère toujours

Publié le , modifié le

Le FC Metz a pris sa revanche du match aller (4-0) en s’imposant 2-1 face à Nancy, lors de la 35e journée de Ligue 1. Les Messins qui prennent une bonne option sur le maintien, enfoncent leurs voisins et éternels rivaux. Bastia qui jouait sur terrain neutre, entretient un mince espoir suite à son succès 1-0 sur Rennes, d’autant que Lorient a perdu 1-0 à Nantes. Lille a corrigé Montpellier 3-0 et Saint-Etienne a battu Guingamp 2-0.

Dans un derby ô combien important dans l'optique d'une éventuelle relégation, ce sont les Grenats qui ont eu le dernier mot (2-1). Au coup de sifflet final, les joueurs et les supporteurs ont longuement célébré cette précieuse victoire qui leur permet à la fois de faire un grand pas vers le maintien et de se venger d'une cinglante défaite face à leurs voisins et néanmoins rivaux. Après l'ouverture du score de Sarr (28e), l'ASNL avait réussi à égaliser grâce à Maouassa juste avant la pause (41e). Et c'est finalement Nguette (53e) qui a scellé la victoire messine sur une équipe de Nancy qui s'enfonce un peu plus.

Une belle soirée pour Bastia

Ce résultat n'est pas fait pour déplaire à Bastia. Le Sporting qui jouait (à huis-clos) au stade Parmesain de Fos-sur-Mer après la suspension d’Armand-Cesari, s'est en effet imposé sur la plus petite des marges (1-0) face au Stade Rennais dans un match qui opposait deux des trois plus mauvaises attaques du championnat. Le club corse reste dernier, mais ne compte plus que deux points de retard sur le premier non relégable, à savoir Caen (qui accueille l'OM dimanche), mais aussi seulement trois points sur Lorient, défait à Nantes (1-0). Les cinq derniers du classement ne se tiennent bien qu'en trois petits points alors qu'il ne reste que trois journées. Et même si Bastia risque un retrait de points, le club compte, jusqu'à preuve du contraire, un match de moins...

Romain Bonte